Faire un emprunt pour vite combler un découvert en 2024

Mise à jour : 5 juillet 2024 Temp de lecture : 22 min

Introduction

Contracter un prêt peut vous permettre de rapidement rembourser un découvert bancaire. Le crédit peut même être une solution à long terme pour éviter d’ultérieures difficultés financières. Il faut cependant faire attention à ce que ce nouvel emprunt ne fragilise pas vos finances quotidiennes. Quelle est, dès lors, la meilleure solution pour sortir d’une situation de découvert ?

J’ai analysé pour vous les solutions existantes et j’ai sélectionné, parmi elles, les meilleurs prêts pour rembourser votre découvert en sécurité. Je vous partage aussi mes conseils pour choisir un prêt adapté à votre situation et éviter le risque de surendettement.

Dans ma sélection des meilleurs prêts, ceux de FLOA sortent du lot. L’établissement offre en effet des prêts express qui vous permettent de combler votre découvert instantanément. Plus largement, l’établissement propose une offre variée de prêts adaptés à diverses situations de découvert bancaire.

Découvrir FLOA

Dans quels cas faire un emprunt pour combler un découvert est un choix judicieux ?

Un découvert bancaire peut vous coûter cher et entraîner une inscription au fichier des incidents de paiement. Il est donc important de le combler au plus vite. Dans certains cas, recourir à un crédit pour rétablir la situation peut se révéler un choix judicieux. Voici un tour de la question et des solutions existantes.

Qu’est-ce que le découvert bancaire et combien vous coûte-t-il ?

On distingue le découvert autorisé du découvert non autorisé. Ce dernier, avec les nombreux frais qui en découlent, peut vite vous coûter cher et vous entraîner dans la spirale du surendettement.

Qu’est-ce qu’un découvert bancaire en quelques mots ?

Un découvert bancaire est un solde négatif sur votre compte qui peut être autorisé ou non autorisé. La banque peut, en effet, vous autoriser plusieurs types de découverts.

La facilité de caisse, par exemple, est un découvert autorisé inférieur à un mois. C’est une situation temporaire qui vous permet d’être en négatif sur votre compte pour régler une dépense immédiate alors que vos revenus ne sont pas encore arrivés. Votre convention de compte inclut les modalités de la facilité de caisse accordée. Son montant dépend de vos revenus.

Votre convention de compte peut vous permettre un découvert autorisé plus long de maximum 3 mois. Les conditions sont également définies dans le contrat telles que le montant autorisé, la durée maximum et les divers agios.

Lorsque le découvert autorisé est supérieur à 3 mois, il est considéré comme un crédit à la consommation. Vous devez, dès lors, signer un contrat de crédit et vous avez la liberté d’utiliser la somme disponible comme vous le voulez.

Vous êtes en situation de découvert non autorisé dans plusieurs cas de figure : 

  • Vous avez dépassé la durée ou le montant du découvert autorisé,
  • Vous affichez un solde négatif sur votre compte alors que vous n’y êtes pas autorisé(e).

Un découvert non autorisé engendre des frais divers et des risques non négligeables.

Combien peut vous coûter un découvert bancaire ?

Qu’il soit autorisé ou non, vous devrez payer des frais sur votre découvert. Ces frais sont d’autant plus nombreux et multiples que votre découvert n’est pas autorisé.

À titre d’exemple, imaginons une situation dans laquelle vous êtes en situation de découvert non autorisé de 200 € pendant un mois. Durant cette période, la banque autorise un paiement par chèque, un paiement par carte et la domiciliation de votre facture d’électricité. Elle rejette cependant un chèque d’une valeur supérieure à 50 €. Pour un mois de découvert à 200 €, vous risquez de payer 290,45 € !

Pour vous permettre d’y voir clair, j’ai créé un tableau récapitulatif des frais, accompagné de quelques explications en la matière.

Type de frais Découvert autorisé Découvert non autorisé
Lettre d’information pour
compte débiteur non autorisé
Coût moyen de 13 €
TAEG Taux moyen entre 7
 % et 8 %
Proche du taux
d’usure (> 21 %)
Commissions d’intervention Max 8 € par intervention
Max 80 €/mois
Rejet de chèque < 50 € Max 30 €
Rejet de chèque > 50 € Max 50 €
Rejet de prélèvement  Max 20 €
Faire glisser

La lettre d’information vous prévient de votre découvert non autorisé dont le taux d’intérêt se rapproche du taux d’usure, le taux maximum légal.

Par ailleurs, pour chaque opération autorisée par la banque, vous paierez des commissions d’intervention. Si la banque rejette une opération, elle vous facturera des frais de rejet, sans compter les potentiels frais de coupure ou de relance de l’établissement émetteur. En cas de chèque rejeté, vous risquez d’être fiché(e).

En bref, un découvert non autorisé vous coûte vite cher, sans compter le stress qu’il peut générer. Il est donc important de trouver des solutions pour y remédier.

Explorer les solutions pour sortir d’un découvert en toute sécurité

Une solution serait celle de recourir au crédit. En effet, le crédit vous permet d’obtenir les liquidités pour combler votre découvert et éviter la cascade de frais élevés auxquels vous vous exposez. Diverses solutions de crédits s’offrent à vous selon le degré d’urgence et l’utilité que vous ferez du crédit contracté.

En plus du crédit, je vous conseille de faire le point sur votre gestion des dépenses. Cela vous permettra d’éviter une nouvelle situation de découvert et d’intégrer sereinement la charge supplémentaire mensuelle que représente le crédit.

Se débarrasser rapidement d’un découvert : contracter un microcrédit

Le microcrédit ou mini-prêt est un prêt de faible montant qui se rembourse en quelques mois. Certains établissements vous permettent d’emprunter jusqu’à 3 000 €, remboursables en 3 mois.

Le microcrédit répond à vos besoins urgents de liquidités. Sa souscription, rapide et facile, se passe très généralement en ligne. Par ailleurs, le microcrédit requiert peu de justificatifs et peut s’obtenir plus rapidement qu’un crédit à la consommation classique. Certains d’entre eux s’obtiennent même instantanément.

À titre d’exemple, vous pouvez demander un Coup de Pouce à FLOA, son offre de mini-prêt. Si vous empruntez 600 €, vous êtes prélevé(e) de 17,82 € dès réception des fonds. Il s’agit du montant des frais liés au microcrédit. Vous remboursez ensuite 3 mensualités de 200 €. Vous remboursez donc au total 617,82 € en seulement 3 mois.

Rembourser le découvert lentement mais sûrement : recourir au crédit renouvelable

Le crédit renouvelable est une réserve d’argent, de maximum 6 000 €, que la banque met à votre disposition et que vous pouvez utiliser comme bon vous semble. En effet, vous pouvez l’utiliser tout ou en partie, à votre rythme et au moment où vous en avez besoin.

Vous ne payez aucun intérêt sur les sommes non utilisées. Au fur et à mesure que vous remboursez votre crédit, votre réserve se reconstitue et est à nouveau disponible sans devoir introduire une nouvelle demande. Vous pouvez donc puiser dans votre crédit renouvelable le montant nécessaire pour combler votre découvert, et utiliser le reste pour couvrir d’autres dépenses immédiates ou futures.

La durée de remboursement de ce type de crédit est de maximum 36 mois pour des sommes inférieures à 3 000 € et de maximum 60 mois jusqu’à 6 000 €. Vous pouvez à tout moment rembourser anticipativement et sans frais votre crédit renouvelable.

Étant un crédit à la consommation, la banque à l’obligation d’étudier votre demande. Les fonds sont mis à votre disposition après le délai de rétractation légal de 14 jours à partir de la signature du contrat. Vous pouvez, généralement, réduire ce délai à 8 jours sur demande expresse.

À titre d’exemple, un crédit renouvelable de 2 500 € souscrit chez FLOA vous coûtera 38,96 € si vous le remboursez en 12 mensualités de 211,58 €.

La solution la plus sûre à long terme : le rachat de crédit

Le rachat de crédit est doublement avantageux en cas de découvert. Il vous permet de le rembourser et vous protège d’une nouvelle situation de découvert dans le futur.

Petit rappel : le rachat de crédit, ou regroupement de crédits, consiste à regrouper tous vos crédits en un seul. Vous n’avez donc plus qu’un seul crédit à gérer et un interlocuteur unique, ce qui facilite grandement la gestion de votre crédit. De plus, grâce au rachat de crédit, vous n’avez plus qu’une seule mensualité à rembourser, généralement beaucoup plus basse que la somme des mensualités de tous vos crédits.

Du coup, si votre situation de découvert non autorisé est le résultat de charges mensuelles trop lourdes, le regroupement de crédit vous permet de diminuer votre charge de crédit mensuelle. Un reste à vivre plus grand vous permet donc d’éviter des fins de mois difficiles dans le futur et donc une nouvelle situation de découvert non autorisé. C’est en ce sens que le rachat de crédit est une solution à long terme.

Par ailleurs, vous pouvez inclure dans votre opération de rachat de crédit, une demande de liquidité qui vous permet de combler votre découvert et de rétablir votre situation rapidement.

Le regroupement de crédit comporte néanmoins un désavantage. Les mensualités étant plus petites, la durée de remboursement s’allonge, ce qui augmente le coût de votre crédit. Ce coût vous permet cependant d’arrêter les multiples frais de votre découvert actuel, et d’éviter de telles situations futures et les frais qui y sont associés.

Pour vous donner un exemple : supposons que vous ayez deux crédits de respectivement 5 000 € et 2 000 € avec des mensualités de 600 € et 400 €. Vous êtes, par ailleurs, en situation de découvert et souhaitez demander 1 000 € de liquidités supplémentaires pour le rembourser. Avec un rachat de crédit, vous pourriez réduire vos mensualités à une mensualité unique de 119,53 €. Cela vous dégagerait un sérieux budget mensuel supplémentaire pour plus de confort, constituer une épargne de précaution et, pourquoi pas, vous lancer dans de nouveaux projets.

Voir les offres FLOA

Les meilleurs prêts pour combler votre découvert en 2024

Un prêt peut donc être une solution pour rembourser votre découvert. Il faut néanmoins être bien accompagné(e) et avoir accès à des crédits adaptés et de qualité pour diminuer le risque d’un nouveau découvert. Voici une sélection des établissements proposant de bons produits pour rembourser un découvert.

FLOA – Comblez votre découvert à une vitesse record grâce à diverses solutions de mini-prêts

&lt;span style=&quot;font-weight: 400;&quot;&gt;&lt;a class=&quot;al&quot; href=&quot;https://www.finmag.fr/go/vendor/micro-credit/610/?post_id=10556&amp;alooma_btn_name=ShortcodeAffLink_10556_post_94314&quot; title=&quot;FLOA&quot; rel=&quot;sponsored nofollow noopener noreferrer&quot; target=&quot;_blank&quot; data-btn-name=&quot;ShortcodeAffLink_10556_post_94314&quot; data-btn-indexed=&quot;1&quot;&gt;FLOA&lt;/a&gt; – Comblez votre découvert à une vitesse record grâce à diverses solutions de mini-prêts&lt;/span&gt;
9.0
Services en ligne
9.5
Service client
9.0
Variété de prêts disponibles
9.0
Délai de financement
Visiter le site

FLOA vous offre une panoplie complète de solutions pour rembourser votre découvert. Parmi elles, ses deux offres de mini-prêts vous permettent de rétablir votre situation au plus vite. Grâce au “Coup de Pouce” de FLOA, vous pouvez emprunter des sommes jusqu’à 3 000 €, remboursables en 3 mois. J’apprécie la facilité à contracter ce prêt puisque peu de pièces justificatives sont requises. En effet, votre pièce d’identité et votre RIB suffisent pour y souscrire.

Le mini-prêt Lydia, l’autre solution proposée par FLOA, vous offre encore plus de facilité et de rapidité. Vous pouvez, en effet, faire une demande d’argent jusqu’à 1 500 € depuis votre téléphone portable, et recevoir l’argent immédiatement. Comme pour le Coup de Pouce, vous remboursez le prêt rapidement, en 3 mois maximum.

Cette rapidité exclusive offerte par les solutions de FLOA vous permet de faire face aux situations urgentes. Grâce à elles, vous arrêtez rapidement la spirale des frais engendrés par un découvert autorisé. Par ailleurs, grâce à la vitesse de remboursement des mini-prêts de FLOA, vous n’êtes pas lié(e) par un nouveau crédit trop longtemps. Les deux mini-prêts sont, de surcroît, flexibles et vous permettent d’utiliser librement l’argent reçu, dans le cas où votre découvert n’est pas la seule dépense à régler.

Pour combler votre découvert, vous pouvez également vous tourner vers le crédit renouvelable de FLOA, qui affiche des taux compétitifs. Par exemple, pour un prêt de 2 500 € remboursable en 12 mois, le TAEG n’est que de 2,9 %. Vous pouvez voir votre crédit renouvelable comme une réserve disponible en cas de difficulté et y recourir ponctuellement pour, par exemple, combler un découvert qui génère une spirale de frais.

Enfin, FLOA propose également le rachat de crédit, en partenariat avec BNP Personnal Finance. Vous bénéficiez donc de la solidité d’un grand groupe et de l’expertise d’un spécialiste en matière de rachat de crédit.

Voir les offres FLOA

Youdge – Trouvez en quelques clics le meilleur prêt pour combler votre découvert

Très bien
Youdge
7.5
Services en ligne
8.0
Service client
9.0
Variété de prêts disponibles
7.0
Délai de financement
Visiter le site

Youdge peut vous faire gagner énormément de temps dans le choix d’un emprunt pour combler votre découvert. Grâce à Youdge, vous recevez, en effet, en quelques clics une comparaison gratuite des meilleures offres du marché. Cela constitue, à mon sens, une aide précieuse. Le choix est, en effet, loin d’être facile puisque vous devez opter pour un type de crédit et trouver la solution la plus compétitive du marché. Youdge vous facilite grandement la tâche dans ce dernier point.

L’aide apportée par Youdge va même plus loin. Parmi les offres proposées, l’établissement vous spécifie si chacune d’elles est pré-acceptée ou refusée. Cela vous permet donc, de vous concentrer sur celles qui ont le plus de chances d’aboutir, ce qui représente un gain de temps supplémentaire. Une fois que votre choix est fait, rien de plus simple : il vous suffit de cliquer sur l’offre choisie pour directement faire votre demande auprès de l’établissement en question.

La technologie développée par Youdge vous donne des réponses fiables à vos simulations de crédits. L’établissement travaille, en effet, avec des partenaires sécurisés et certifiés, et intègre les critères de pré-étude propres à chacun d’eux dans son outil d’analyse. Les résultats de Youdge sont donc au plus proches de la réalité.

Youdge agit donc en tant que courtier en ligne gratuit qui vous permet de trouver la solution la moins chère. Pour tout prêt souscrit via le site de Youdge, vous bénéficiez, en plus, de la garantie Youdge. Celle-ci vous permet de bénéficier d’un remboursement jusqu’à 300 € si vous trouvez une offre concurrente moins chère dans les 90 jours de votre souscription.

Découvrir Youdge

Cetelem – Profitez des aides de Cetelem pour combler votre découvert en toute sécurité

DECENT
Cetelem
7.0
Services en ligne
6.5
Service client
8.0
Variété de prêts disponibles
6.0
Délai de financement
Visiter le site

Si vous contractez un crédit pour combler votre découvert chez Cetelem, vous serez bien accompagné(e) et épaulé(e) en cas de difficulté. L’établissement a, en effet, développé un dispositif qui détecte les situations de fragilité financière des clients. Or, c’est justement dans de tels cas, que vous risquez de vous retrouver en situation de découvert non autorisé. Des conseillers spécialisés et dédiés vous accompagnent en cas de difficultés, en vous proposant des solutions pour rééquilibrer votre budget et vous éviter ainsi des situations fâcheuses et les frais associés.

Par ailleurs, le crédit renouvelable de Cetelem vous permet de combler votre découvert tout en diminuant le risque de vous retrouver à nouveau dans le rouge. Cetelem vous propose en effet des fonctionnalités de gestion de votre crédit qui vous permettent de l’ajuster en permanence à votre situation financière. Depuis votre Espace Personnel, vous pouvez, par exemple, ajuster le montant de votre mensualité, rembourser à tout moment votre prêt par anticipation et sans frais. Vous pouvez également mettre en place des alertes afin d’être informé(e) lorsqu’une mensualité de remboursement dépasse un seuil critique. Il s’agit d’une aide gratuite et précieuse à la bonne gestion de votre crédit.

Enfin, en passant par Cetelem, vous augmentez vos chances de voir votre demande de rachat de crédits acceptée. Dans sa procédure de demande, Cetelem vous propose, en effet, de transférer votre dossier à ses partenaires en cas de réponse défavorable. Parmi ses partenaires, on retrouve des établissements spécialisés dans le rachat de crédit tels que Credit Market ou Eddy.

Carrefour Banque – Soyez bien accompagné(e) pour couvrir votre découvert

Très bien
&lt;span style=&quot;font-weight: 400;&quot;&gt;&lt;a class=&quot;al&quot; href=&quot;https://www.finmag.fr/go/vendor/micro-credit/2492/?post_id=10556&amp;alooma_btn_name=ShortcodeAffLink_10556_post_55432&quot; title=&quot;Carrefour Banque&quot; rel=&quot;sponsored nofollow noopener noreferrer&quot; target=&quot;_blank&quot; data-btn-name=&quot;ShortcodeAffLink_10556_post_55432&quot; data-btn-indexed=&quot;1&quot;&gt;Carrefour Banque&lt;/a&gt; – Soyez bien accompagné(e) pour couvrir votre découvert&lt;/span&gt;
8.0
Services en ligne
9.0
Service client
7.0
Variété de prêts disponibles
7.0
Délai de financement
Visiter le site

Les solutions de prêt Carrefour Banque pour rembourser votre découvert sont nombreuses. Parmi elles, vous avez le choix entre 2 solutions de crédit renouvelable. Avec le crédit FLEX, Carrefour Banque met à votre disposition une réserve d’argent jusqu’à 2 900 €. Si vous optez pour le crédit PASS, vous bénéficiez d’une carte de crédit associée à une réserve d’argent pouvant aller jusqu’à 6 000 €. 

Si vous optez pour la carte PASS pour combler votre découvert, vous bénéficiez des avantages de la carte. Je pense notamment aux facilités de paiement sans frais de vos courses à Carrefour. Si une telle carte vous est donc utile, vous pourriez faire d’une pierre deux coups en choisissant cette option pour combler votre découvert non autorisé.

Je trouve, par ailleurs, que Carrefour Banque se distingue par la qualité de son accompagnement. L’établissement vous permet en effet de contacter un conseiller via divers canaux. Au besoin, vous pouvez même rencontrer un conseiller, avec ou sans rendez-vous, dans une agence Carrefour Banque ou au sein de l’Espace Accueil & Services de votre magasin Carrefour.

Être bien conseillé(e) est primordial, en particulier dans le cas d’une demande de regroupement de crédits qui peut impliquer de multiples crédits de natures diverses. Vous pourrez dès lors poser toutes les questions pour trouver la solution la plus adaptée à votre situation. Ce serait en effet fâcheux, de se retrouver à nouveau dans le rouge à cause de la solution mise en place pour justement en sortir.

Cofidis – Simulez facilement votre rachat de crédit pour rembourser votre découvert

DECENT
Cofidis
7.0
Services en ligne
8.5
Service client
7.0
Variété de prêts disponibles
6.0
Délai de financement
Visiter le site

Cofidis vous propose un outil de simulation de rachat de crédit très rapide et des plus pratiques. En effet, il vous suffit de renseigner le montant et les mensualités souhaités et d’inclure au besoin un montant supplémentaire pour combler votre découvert. Vous recevez alors une simulation immédiate à partir de laquelle vous faites votre demande en ligne. Les simulateurs de regroupement de crédits de la plupart des établissements ne sont pas aussi rapides. En effet, vous devez généralement renseigner toute une série d’informations personnelles et souvent, le résultat de la simulation vous est carrément envoyé dans un deuxième temps. 

Cofidis vous propose aussi son offre Accessio, un crédit renouvelable d’un montant de maximum 6 000 € associé à une carte Visa gratuite. Je trouve cette solution plutôt pratique. En effet, elle vous permet de combler votre découvert d’une part. D’autre part, vous recevez une carte bancaire que vous pouvez dédier, par exemple, aux dépenses imprévues et urgentes

Pour un montant inférieur à 3 000 €, Cofidis vous offre une solution de prêt personnel facile à souscrire. Pour de tels montants, en effet, vous ne devez pas produire de justificatifs de revenus, ce qui facilite la procédure d’obtention du prêt. Par ailleurs, vous êtes libre d’utiliser l’argent comme bon vous semble, y compris pour combler votre découvert non autorisé. 

Comparaison : les meilleurs prêts pour combler un découvert en 2024

Pour avoir une vue générale, j’ai dressé un tableau qui compare les meilleures solutions pour combler un découvert bancaire

J’ai choisi de comparer les solutions rapides, à savoir le crédit renouvelable et les microcrédits. Comparer le rachat de crédit est, en effet, plus compliqué car les conditions dépendent de nombreuses variables telles que le nombre de crédits à regrouper, leur montant et leur type.

Établissement Type de crédit Montant
maximum
Durée de
remboursement
TAEG
FLOÀ Bank Mini-prêt Coup
de Pouce
Jusqu’à 600 € 3 mois À partir de
0,9 %
Prêt Express
Lydia
Jusqu’à 199 € 3 mois À partir de
0,9 %
Crédit
renouvelable
Jusqu’à 2 500 € Jusqu’à 12 mois À partir de 2,9 %
Youdge Crédit
renouvelable
Jusqu’à 1 500 € Jusqu’à 12 mois À partir de 10,54 %
Cetelem Crédit
renouvelable
Cpay
Jusqu’à 2 500 € Jusqu’à 12 mois À partir de 12,71 %
Carrefour Banque Crédit
Renouvelable 
Jusqu’à 2 500 € Jusqu’à 12 mois À partir de 6,7 %
Cofidis Crédit
renouvelable
Accessio
Jusqu’à 2 500 € Jusqu’à 16 mois À partir de 13,86 %
Faire glisser

Guide rapide : comment obtenir un prêt pour combler un découvert en 3 étapes simples ?

  1. Choisissez le prêt le plus adapté à votre situation. Regardez du côté de FLOA qui propose une offre variée de prêts express et un crédit renouvelable compétitif.
  2. Souscrivez à l’offre de crédit choisie. Profitez de la facilité d’une souscription en ligne proposée par la plupart des établissements.
  3. Remboursez votre découvert. Certains prêts express vous permettent de rétablir votre situation en 24 heures, voire instantanément.

Demander un prêt FLOA

Conseils pour choisir le bon prêt pour couvrir votre découvert

Voici une série de conseils pour choisir la meilleure solution de prêt et régulariser votre situation de manière durable.

Pensez à la vitesse à laquelle vous voulez régulariser votre découvert

Lorsque vous êtes dans une situation de découvert, questionnez-vous sur ce qui est le plus important et urgent pour vous. Par exemple : est-ce que votre priorité est celle de combler le découvert au plus vite ? Si tel est le cas, vous pouvez vous tourner vers des solutions de mini-prêts qui peuvent s’obtenir en des délais très courts. Certains vous permettent même de rembourser votre découvert instantanément.

Si vous n’êtes pas dans l’urgence, vous pouvez vous tourner vers des crédits à la consommation plus classiques qui vous permettent d’emprunter des montants plus élevés. Vous pouvez donc financer d’autres projets avec la somme empruntée ou constituer une réserve d’argent de précaution. Le temps de mise à disposition des fonds est cependant plus élevé puisque vous devez attendre le délai de rétractation légal. Ce délai peut être ramené de 14 jours à 8 jours, si vous en faites la demande expresse. Faites attention à ce que le nouveau crédit ne vous mette pas en difficulté financière.

Privilégiez un prêt qui diminue le risque de découvert

Tant qu’à faire, tournez-vous vers des solutions de prêt les moins risquées. Inutile, en effet, de vous exposer au risque d’un nouveau découvert avec la solution qui devrait justement vous servir à en sortir.

On ne va pas se mentir, contracter un crédit augmente le niveau de vos dettes. Vous risquez dès lors le surendettement si le total de vos charges mensuelles devient trop élevé par rapport à votre budget disponible, et ce de manière durable.

Vous pouvez diminuer ce risque en privilégiant des crédits plus courts dans le temps. Un prêt qui se rembourse en 2 ou 3 mois ne pèse pas longtemps sur votre budget et vous permet de retrouver très vite votre niveau de ressources.

Par ailleurs, pour prévenir le surendettement, certains établissements mettent en place des dispositifs spécifiques d’accompagnement. En cas de difficultés financières, vous êtes donc personnellement accompagné(e) par des experts qui vous proposent des solutions adaptées à votre situation afin de rééquilibrer votre budget au plus vite.

Choisissez le meilleur prêt pour sortir d’un découvert

Le meilleur prêt pour sortir d’un découvert est le prêt le plus adapté à votre situation. Comme je viens de vous le mentionner, ne choisissez pas un prêt qui risque de vous surendetter car non adapté à votre situation. Combler votre découvert au plus vite est une chose, mais si la mensualité de remboursement est trop élevée, vous risquez de retomber aussi vite dans une situation d’irrégularité.

Choisissez donc un prêt que vous pouvez rembourser de manière sereine. Calculer votre capacité de remboursement mensuelle en soustrayant vos charges de vos rentrées d’argent. Veillez à ce que votre capacité de remboursement vous permette d’honorer les mensualités du prêt sans vous mettre dans le rouge. 

Ensuite, n’hésitez pas à comparer diverses solutions de crédit afin de trouver la plus compétitive et la plus adaptée à votre budget. Pour gagner du temps, recourez à des comparateurs de crédits efficaces. Youdge, par exemple, vous permet de comparer instantanément les meilleures offres de prêts pour combler votre découvert.

Mettez en place des solutions sur le long terme à votre découvert autorisé

Profitez de cette situation d’irrégularité pour vous questionner sur les causes de votre découvert. S’il s’agit d’une situation tout à fait exceptionnelle qui ne risque pas de se produire à nouveau, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Si, par contre, vous êtes souvent dans une situation de découvert ou que vos charges sont telles que vous risquez très probablement de vous y retrouver tôt ou tard, réfléchissez à une solution à long terme.

Si vous êtes souvent dans le rouge, commencez par revoir votre manière de gérer votre budget. Vos dépenses sont trop élevées, que pouvez-vous faire pour les diminuer ? Si, même après avoir supprimé vos dépenses superflues, vos charges restent trop élevées, réfléchissez à d’autres solutions.

Le rachat de crédit est une solution à long terme qui vous permet de diminuer le total des mensualités de tous vos crédits. Vous regroupez en effet tous vos crédits en un seul, à la mensualité moins élevée. Vous pouvez même intégrer une demande de trésorerie dans votre rachat de crédit, pour pouvoir combler votre découvert autorisé. Vous faites d’une pierre deux coups : rembourser votre découvert et augmenter votre reste à vivre. Les meilleurs établissements de crédits travaillent avec des experts en rachat de crédits, pour une prise en charge optimale.

Découvrir FLOA

Conclusion

Je vous recommande de combler un découvert bancaire, surtout si celui-ci est non autorisé. Cela engendre des frais, est source d’angoisse et vous expose au risque surendettement voire au fichage. 

La solution la plus rapide est le mini-prêt. Le crédit renouvelable, lui, vous donne une réserve d’argent en cas de difficultés ultérieures. Le rachat de crédit, solution à long terme, vous permet de rembourser votre découvert et de baisser vos mensualités de crédit. Je vous recommande, en priorité, de privilégier un emprunt moins risqué, qui vous permet de rembourser les mensualités de manière sereine.

Parmi les établissements sélectionnés, ma préférence va à FLOA pour la diversité de ses solutions adaptées pour couvrir un découvert. Ses prêts express vous permettent de régulariser votre situation en un temps record. Avec son crédit renouvelable, vous profitez de TAEG compétitifs pour rembourser votre découvert à moindre coût. Emprunter 2 500 € par exemple vous permet de bénéficier d’un TAEG de 2,90 % que vous ne payez que sur les sommes utilisées.

FAQ

Comment ne pas être à découvert chaque mois ?

Pour éviter d’être souvent à découvert vous pouvez mettre en place des bonnes pratiques de gestion budgétaire, et envisager le rachat de crédit. Si vous êtes souvent à découvert ou que vous en frôlez souvent la limite, c’est qu’il y a un déséquilibre dans votre budget. Le niveau de vos dépenses est certainement trop élevé. Dans ce cas-là, vous avez plusieurs leviers d’action.

Commencez par dresser le bilan de vos dépenses mensuelles et analysez de quelle manière vous pouvez les diminuer. Avec un reste à vivre plus élevé, il y a moins de risques de découvert bancaire. Regardez du côté des dépenses superflues, telles que des abonnements dont vous ne vous servez plus ou des dépenses en double. N’hésitez pas, par ailleurs, à faire jouer la concurrence entre les fournisseurs d’électricité, de téléphonie, d’assurance, afin d’obtenir des prix plus compétitifs. Vous pouvez aussi penser à augmenter vos revenus ou vos sources de revenus.

Pensez également à constituer une épargne de précaution pour régulariser vos situations de découvert bancaire. Elle vous permettra aussi de réagir en cas de coup dur, et d’éviter d’aller en négatif sur votre compte. Elle vous apporte ainsi de la sérénité dans votre gestion budgétaire.

Parallèlement à ces mesures, vous pouvez également considérer le rachat de crédits. Il vous permet de regrouper tous vos crédits en un seul et de bénéficier d’une mensualité moins élevée. Vous avez donc plus de fonds pour vos besoins quotidiens, ce qui diminue le risque d’un découvert. Vous pouvez même inclure un nouveau crédit dans votre demande de regroupement, et l’utiliser pour régulariser votre situation. Les meilleurs établissements de crédit pour combler un découvert vous proposent des solutions personnalisées de rachat de crédit.

Est-il possible de faire un crédit pour combler un découvert bancaire ?

Oui, contracter un prêt pour rembourser un découvert bancaire est possible mais il faut faire attention, et bien le choisir. Si vous êtes en situation de découvert bancaire, vous souhaitez peut-être en sortir au plus vite, surtout s’il est non autorisé et qu’il génère des frais en cascade. Le crédit est un moyen pour vite combler un découvert bancaire.

Soyez tout de même prudent(e) dans le choix de votre crédit, et conscient des risques de contracter un prêt pour rembourser un découvert. Le nouveau crédit constitue, en effet, une charge supplémentaire. Assurez-vous de pouvoir la rembourser sinon vous risquez de vous retrouver à découvert à cause du crédit contracté pour combler votre découvert. Vous reviendriez donc à votre point de départ, avec une charge de crédit supplémentaire.

Il est dès lors primordial de prendre la décision la plus adaptée. Basez-vous, pour cela, sur de bons critères pour choisir le crédit adapté qui vous permettra de sortir durablement d’une situation de découvert.

Comment puis-je combler rapidement un découvert ?

Il existe diverses solutions de crédit pour vite rembourser un découvert. Régulariser rapidement votre situation vous permet d’éviter divers frais qui peuvent vite s’accumuler.

Les solutions les plus rapides sont les microcrédits. De faibles montants et rapides à rembourser, ils vous permettent d’emprunter jusqu’à 3 000 € à rembourser en 3 mois maximum. Certains microcrédits peuvent s’obtenir en 24 heures, voire instantanément.

Le crédit renouvelable est aussi une solution. Il vous permet de disposer d’une réserve d’argent pouvant aller jusqu’à 6 000 € avec laquelle vous êtes libre de faire ce que vous voulez. Vous pouvez accélérer l’obtention de votre crédit renouvelable en écourtant le délai de rétractation à 8 jours au lieu de 14.

Le rachat de crédit est une solution à long terme qui présente divers avantages en situation de découvert. Avec le rachat de crédit vous rassemblez tous vos prêts en un seul à la mensualité moins élevée. Vous augmentez dès lors votre budget mensuel. En plus, dans le rachat de crédit, vous pouvez inclure un nouveau prêt pour résorber votre situation de découvert non autorisé.

Il est important de bien choisir son crédit pour régulariser sa situation de découvert. Considérez les établissements fiables qui proposent les meilleurs prêts pour combler un découvert. Prenez le temps de choisir la meilleure solution. Lorsque votre choix est fait, obtenez votre prêt en 3 étapes simples.

Sophie Layson
Écrit par
Sophie Layson est une rédactrice freelance spécialisée dans des domaines d'expertise variés dont la finance. Elle est diplômée de l'ICHEC, une école de commerce belge, où elle a obtenu son diplôme d'ingénieur commercial. Tout au long de son parcours professionnel, elle a exercé diverses fonctions en management de projet, dans l'enseignement et dans les ressources humaines. Elle a finalement décidé d'allier sa passion pour l'écriture à ses compétences dans le conseil, dans l'analyse et en matière de communication afin de devenir rédactrice dans ses domaines d'expertise et de prédilection. Elle aime également pratiquer les multiples langues qu'elle connaît, marcher et voyager.