Déclaration publicitaire

Paygreen 2024 : une solution de paiement en ligne axée sur le développement durable

Mise à jour : 20 décembre 2023

Etienne Beaugrand, cofondateur et CEO de Paygreen, présente à Finmag sa plateforme, qui, depuis 2016, permet à tout e-commerçant d’accepter les paiements à distance par carte bancaire, titres-restaurant dématérialisés, ou Chèque Vacances Connect.

Par Marie-Ange Nodar

Paygreen 2024 : une solution de paiement en ligne axée sur le développement durable

Que propose la plateforme Paygreen ?

Paygreen est une solution de paiement en ligne à destination du commerce en ligne.

Notre mission est d’améliorer l’expérience de paiement pour le consommateur, mais aussi pour nos clients, les marchands.

Nous travaillons sur trois verticales que sont :

  • Le retail : la base de notre produit.
  • La restauration en ligne.
  • Le marché du tourisme et des loisirs.

Nous travaillons avec énormément de plateformes en France, nous comptons un peu plus de 6000 points de vente connectés à notre plateforme.

Notre travail consiste à offrir une expérience de paiement comportant le moins de points de friction possible, que ce soit d’un point de vue de la sécurité que d’un point de vue de l’automatisation des paiements (paiement One click par exemple).

Pourquoi avoir choisi le nom Paygreen ?

Nous nous appelons Paygreen car nous proposons deux produits orientés RSE (responsabilité sociétale des entreprises).

Notre premier produit lié à la charité s’appelle Charity kit, et permet au consommateur d’arrondir son panier à l’euro supérieur pour financer des associations.

L’autre produit que nous proposons s’appelle Climat kit, et s’adresse exclusivement aux clients souhaitant travailler la partie climat, et principalement l’affichage environnemental, c’est-à-dire le bilan carbone des produits et services qui sont achetés et consommés sur internet.

Vous mettez à disposition différents kits : que sont-ils ?

Nous mettons à disposition 5 produits chez Paygreen.

Trois produits monétiques :

  • Retail kit
  • Lunch kit
  • Travel kit

Et deux produits d’impact :

  • Charity kit
  • Climat kit

Nos clients ont la possibilité de choisir ce qu’ils veulent pour construire l’expérience client qu’ils souhaitent offrir à leur consommateur.

Nous sommes aujourd’hui un des leaders sur la partie restauration en ligne. Il y a de très fortes probabilités qu’en émettant une commande en ligne auprès d’une marketplace de la restauration, vous ayez une expérience de paiement Paygreen, par l’utilisation des titres-restaurant, ou par la carte bancaire.

Quels types d’abonnements peut-on souscrire chez Paygreen ?

Nous offrons trois choix d’abonnements :

  • Abonnement Green : notre proposition d’entrée conçue pour les TPE. Elle leur permet de mettre en place l’outil standard.
  • Abonnement SuperGreen : notre second produit engage un peu plus le client, et s’adresse plutôt aux PME et ETI. La tarification par transaction baisse, mais ils bénéficient de plus de souplesse et d’accompagnement.
  • Abonnement personnalisé : pour nos grands comptes. Nous accompagnons le client au jour le jour, avec des offres sur mesure, pas forcément associées à un abonnement, mais plutôt liées à un engagement sur des volumétries.

Qu’est ce qui fait le succès de Paygreen ?

Notre force principale réside dans le fait que notre solution est arrivée sur le marché avec l’intention de travailler l’expérience de paiement en ligne, sans développer de nouvelles technologies monétiques à proprement parler. C’est ce qui fait notre unicité, avec un axe principalement donné sur la partie impact, qui nous a fait connaître.

Aujourd’hui nous travaillons véritablement l’expérience par verticale marché. Là où les grands du marché de la monétique sont des généralistes, nous venons nous adresser à des clients sur des verticales bien particulières, comme la restauration ou le tourisme de loisirs. Il s’agit de marchés spécifiques, avec des moyens de paiement qui leur sont propres.

Nous répondons à leurs contraintes par des outils adaptés à leurs secteurs, et aujourd’hui nous sommes vraiment très à la pointe, notamment sur la restauration en ligne, notre secteur de prédilection. Et puis nous avons récemment développé un nouveau produit à destination du marché du tourisme et des loisirs, qui fonctionne très bien pour les parcs de loisirs et les salles de concert entre autres.

Quels sont vos axes stratégiques pour la suite ?

Nous souhaitons consolider notre présence sur le territoire national. Le marché français est un marché qui évolue énormément sur les secteurs que nous adressons, en particulier l’expérience de paiement dans la restauration.

L’opportunité nous est de plus en plus donnée, lorsque nous allons dans un restaurant, de scanner un QR code, et de payer directement depuis la table avec notre téléphone. Nous sommes donc dans une expérience qui se situe entre le physique et le digital (on parle de phygital), et le marché est en train de basculer vers le paiement mobile de cette façon-là.

Nous allons nous ouvrir à d’autres pays, sur les mêmes secteurs, en Belgique d’abord, où nous commençons à accompagner nos clients, car c’est un marché très ouvert sur la restauration en ligne.

Enfin, nous nous préparons pour la démocratisation de l’affichage environnemental, encore peu connu. Nous essayons de travailler avec un certain nombre de très grands comptes et de très  grandes marques, comme la BNP par exemple, qui vont mettre au fur et à mesure les choses en place de par leur volonté et leur politique RSE.

La 37ème loi du pacte vert pour l’Europe traite de l’information au consommateur. Chez Paygreen, c’est ce qu’on travaille le plus, la donnée qu’on peut récupérer du client, pour lui adresser une information qu’il n’a pas, c’est-à-dire le bilan carbone de ce qu’il est en train d’acheter.

Si vous voulez avoir plus d’informations sur Paygreen, leur site est accessible https://www.paygreen.io/ ou vous pouvez les suivre sur https://fr.linkedin.com/company/paygreen

Marie-Ange Nodar
Écrit par
Basée dans le Sud-Ouest, elle décrypte pour vous les actualités financières.