spinner
Déclaration publicitaire

SmartGarant 2023 : trouver un garant n’est plus un problème pour personne

7 décembre 2022

Thomas Neuraz, CEO et cofondateur de SmartGarant, dévoile à FinMag les clés de la réussite de SmartGarant qui depuis 2019, se propose comme garant pour les dossiers des locataires en recherche de logement.

Par Marie-Ange Nodar

<picture><source type="image/webp" srcset="https://lh3.googleusercontent.com/eiMklX6kLHQhv_4BOOpuMWpqg7-aVfSZe9xatmiTb4UXUwXcAb0Zgq4uL19hpVlTQgPvP42jQC-nvxFx7DlaiOfBpiqx0a3JvLPiFBuDyOn9Dokl9-CBD9q8JD3L_S5hzmsx3GlyAmlcyGZYgDCJ4D7TIlkyqzUWlzqjEzhO8oGyQeaY0xtYn5d8nkd6mg"></source><source type="image/" srcset="https://lh3.googleusercontent.com/eiMklX6kLHQhv_4BOOpuMWpqg7-aVfSZe9xatmiTb4UXUwXcAb0Zgq4uL19hpVlTQgPvP42jQC-nvxFx7DlaiOfBpiqx0a3JvLPiFBuDyOn9Dokl9-CBD9q8JD3L_S5hzmsx3GlyAmlcyGZYgDCJ4D7TIlkyqzUWlzqjEzhO8oGyQeaY0xtYn5d8nkd6mg"></source><img decoding="async" loading="lazy" class="aligncenter" style="width: 624.00px; height: 328.00px; margin-left: 0.00px; margin-top: 0.00px; transform: rotate(0.00rad) translateZ(0px); -webkit-transform: rotate(0.00rad) translateZ(0px);" src="https://lh3.googleusercontent.com/eiMklX6kLHQhv_4BOOpuMWpqg7-aVfSZe9xatmiTb4UXUwXcAb0Zgq4uL19hpVlTQgPvP42jQC-nvxFx7DlaiOfBpiqx0a3JvLPiFBuDyOn9Dokl9-CBD9q8JD3L_S5hzmsx3GlyAmlcyGZYgDCJ4D7TIlkyqzUWlzqjEzhO8oGyQeaY0xtYn5d8nkd6mg" alt="" width="1200" height="630"></picture>

Quelles sont les origines de SmartGarant ?

SmartGarant est né d’un constat simple. À l’époque où nous étions encore étudiants, Charif (El Bouamri) et moi, durant les rentrées scolaires, période de forte tension locative, louer un appartement en France était trop compliqué dès lors que notre dossier sortait du rang. Notre expérience de vie à l’étranger nous a démontré que cela n’était pas partout le cas.

Nous avons eu envie de faire évoluer ce paradigme, d’aider les locataires qui ne pouvaient pas – ou ne voulaient pas- demander à quelqu’un de se porter garant pour eux en France.

Dans nos recherches, on a découvert toute une catégorie de profils qui ne cochaient pas toutes les cases attendues par les bailleurs (freelance, indépendants, intérimaires, intermittents, …), souvent par manque de compréhension de ces statuts, de manque de temps ou de moyens techniques pour vérifier les dossiers et mieux comprendre la situation de chaque personne.

Nous avons réalisé qu’on allait s’adresser à un marché beaucoup plus conséquent qui dépassait la problématique seule des étudiants.

Que propose SmartGarant exactement ?

Nous sommes un garant nouvelle génération, une alternative au garant physique, qui est le moyen classique pour un bailleur de se prémunir en cas d’impayés.

Nous avons voulu proposer également une garantie de type assurantielle, en retravaillant le système de la garantie loyer impayé de manière très simple, pour l’ouvrir à tout type de locataire.

Nous avons innové dans le mécanisme assurantiel puisque c’est le locataire qui offre chez nous cette couverture au bailleur, cela crée un effet de levier. Ainsi n’importe quel locataire devient aussi attractif qu’un CDI confirmé.

Nous venons en aide aux locataires en renforçant leur dossier et simultanément protéger le  bailleur en lui offrant une couverture en cas d’impayé de loyer.

Notre offre est à la charge des locataires, annuellement, à hauteur de 3% du loyer, ou mensuellement, à hauteur de 3.5% du montant du loyer.

75% de nos clients choisissent l’offre mensuelle, cela leur permet de lisser leurs dépenses; en général pour avoir un ordre d’idée, cela débute à 15€ et en moyenne cela coûte entre 20€ et 30€ par mois. Le prix d’un abonnement internet à peu près.

Le bailleur, qu’il soit professionnel ou particulier, lui, se voit proposer une couverture de 100 000€, sans franchise ni carence, dès le 1er Euro, et 5000€ de ces 100 000€ sont prévus pour la procédure contentieuse et juridique, au niveau financier et opérationnel.

Qui peut bénéficier de vos services ?

Tout le monde peut en profiter, de l’étudiant au retraité, tous ceux qui sont hors CDI, mais nous avons aussi finalement des personnes qui n’ont pas du tout un statut précaire. Même des profils en CDI ont recours à notre garantie parce qu’ils ne veulent pas demander à leurs proches d’être leur garant. S’ils ont 30 ans par exemple, ils ont besoin d’être autonomes.

Nous avons aussi des personnes plus âgées, ou des joueurs de foot professionnels à l’étranger qui n’ont pas d’historique en France et ont du mal à trouver un bailleur pour louer un logement sur Paris pour leurs proches.

Quel est le parcours pour bénéficier de votre solution ?

Concernant le locataire, il va tout d’abord devoir répondre à un petit questionnaire en moins de 3 minutes. Nous allons vérifier sa situation et lui indiquer  rapidement à quelle hauteur nous allons pouvoir nous porter garants, et combien cela lui coûtera.

Il devra ensuite déposer ses justificatifs en ligne sur la plateforme.

Comme nous avons le statut de courtier gestionnaire, nous sommes habilités à faire des recherches plus profondes pour évaluer la solvabilité réelle du locataire. S’il y a des plaintes, s’il bénéficie d’aides sociales, nous sommes en mesure de le savoir.

On peut éventuellement demander un relevé bancaire, qui nous permet d’augmenter le taux d’efforts jusqu’à 38% ou 40%.

En parallèle, nous avons sorti une solution en Open Banking, qui permet au locataire s’il le souhaite, de se connecter à son compte bancaire.

Cela nous permet de récupérer entre 3 à 12 derniers mois de relevés bancaires automatiquement par le biais de la banque.

Cela réduit drastiquement le nombre de documents que le locataire doit déposer.

Nous lui délivrons ensuite une attestation d’éligibilité, qui atteste que nous pouvons nous porter garant pour le locataire.

Ce document a pour vocation de rassurer le bailleur lors de la recherche du logement par le locataire.

Le locataire (ou le partenaire bailleur) va renseigner les informations de location depuis son espace.

On prend ensuite contact avec le bailleur pour lui confirmer les informations de location puis le locataire choisit son offre, signe le contrat en ligne, et le bailleur signe également son contrat avec nous.

Qu’est ce qui vous différencie d’un garant traditionnel ?

  • Au niveau fiabilité, notre mécanisme assurantiel dépasse largement les attentes d’un bailleur en comparaison d’un garant physique.
  • Et au niveau réactivité : lorsqu’un locataire ne peut pas payer son loyer, le bailleur a toute une série de démarches à effectuer pour prouver que le locataire n’est pas solvable, avant de pouvoir enfin se tourner vers le garant.

Chez nous, le bailleur est indemnisé dès le premier impayé, sans franchise, ni carence.

Qu’imaginez-vous pour le futur ? Prochaines étapes ?

Aujourd’hui, on s’aperçoit que les problématiques qu’on gère dans les locations, on les retrouve dans beaucoup d’autres domaines, notamment dans l’obtention de certains financements, comme les prêts, pour les étudiants par exemple.

Nous étudions un produit de cautionnement de prêt étudiant qui a pour vocation de faciliter l’accès à l’éducation pour tous. Il y a encore des étudiants qui pourraient intégrer certaines écoles, qui coûtent de plus en plus cher, mais qui, faute de financement, ne vont pas pouvoir accéder à des études.

Ce sont donc des produits qui vont intéresser à la fois les banques, mais aussi les écoles qui ont de plus en plus d’objectifs en taux d’insertion.

Nous avons pour vocation de devenir les spécialistes de la caution, rester dans le domaine de l’assurance, venir faciliter l’accès à des financements tels que des cautionnements .

Il y a plein d’autres choses à faire sur ce même mécanisme là. Diversification sur le cautionnement donc, et perspectives sur l’international.

Si vous voulez avoir plus d’informations sur SmartGarant, leur site est accessible https://www.smart-garant.com/ ou vous pouvez les suivre sur https://fr.linkedin.com/company/smartgarant

Marie-Ange Nodar
Écrit par
Basée dans le Sud-Ouest, elle décrypte pour vous les actualités financières.