Syoux 2024 : la première assurance remboursable en France

Mise à jour : 27 juin 2024 Temp de lecture : 4 min

Jérôme Estevez, CEO et co-fondateur de Syoux, présente à FinMag sa solution. La première assurance santé à rembourser chaque année ce qui n’a pas été dépensé à ses assurés, lorsqu’ils sont en bonne santé (jusqu’à 40% des cotisations remboursées). Enfin un modèle win-win pour les assurés.

Face à un système de santé en crise et une assurance maladie déficitaire, Syoux propose une solution d’assurance innovante. Combinant une garantie hospitalière avec un compte épargne santé, Syoux se distingue par une offre hyper-personnalisée et remboursable, répondant aux besoins des consommateurs tout en offrant des options flexibles et économiques. Découvrez comment Syoux s’apprête à révolutionner les standards de l’assurance santé en France.

Syoux 2024 : la première assurance remboursable en France

Quel est le concept de Syoux ?

Le système de santé actuel est à bout de souffle. Créée en 1945, la sécurité sociale est un système d’après-guerre qui n’a guère évolué en 80 ans.

Aujourd’hui, l’assurance maladie affiche un déficit de 10 milliards d’euros, ce qui l’oblige à transférer progressivement certaines dépenses vers le secteur privé. L’année dernière, 500 millions d’euros de remboursements de soins ont été transférés de la sécurité sociale aux organismes privés, qui ont alors par ricochet augmenté leurs tarifs. Les prix ont augmenté de 47% en 10 ans, ce qui est énorme.

Actuellement, 3 millions de Français n’ont plus les moyens financiers de se protéger et n’ont plus de mutuelle.

Syoux propose une alternative au modèle traditionnel, incluant à la fois une garantie hospitalière et un compte épargne dédié à la santé. Cela fait de nous la première assurance bancarisée en France.

Notre offre et nos garanties sont hyper-personnalisées et offrent la possibilité de récupérer chaque année, à date anniversaire, une partie des cotisations non utilisées. Cela fait de nous la première assurance remboursable en France.

Comment vous est venue l’idée de Syoux ?

Je suis entré dans le domaine de l’assurance en 2009, auprès d’une grande compagnie. Très vite, j’ai constaté les limites des contrats d’assurance disponibles sur le marché. Je me suis alors demandé pourquoi il n’existait pas une assurance offrant des remboursements en cas d’absence de sinistres.

Au fil du temps, j’ai fait des rencontres marquantes, notamment celle d’une mère de famille élevant seule ses trois enfants. Elle m’a dit qu’elle souhaitait mettre en place une mutuelle pour elle et ses enfants. Lorsqu’elle m’a précisé qu’elle ne pouvait assurer qu’un seul de ses trois enfants faute de moyens financiers, cela m’a profondément touché.

Ces expériences ont fait germer en moi l’idée de créer Syoux, un modèle d’assurance vertueux, plus juste, plus économique, et capable de restaurer la confiance souvent perdue envers les modèles traditionnels. En mettant en place une assurance remboursable, les gens peuvent se dire : “Je vais couvrir mes trois enfants, et s’ ils ne tombent pas ou peu malades, je sais que je récupérerai une partie de ma cotisation.”

Comment cela fonctionne-t-il ?

Les offres standards du marché proposent des grilles de garanties avec de nombreuses options que l’on n’utilisera pas forcément, mais qui sont tout de même incluses dans l’offre. Nous avons décomposé ce modèle pour en construire un nouveau. Chez nous, chaque assuré peut choisir entre trois couvertures hospitalières différentes en fonction de ses besoins, ce qui permet de sélectionner des garanties adaptées.

En plus, chaque assuré dispose d’un compte épargne, un compte bancaire sur lequel une partie de ses cotisations d’assurance est déposée chaque mois. Ce compte est nominatif et appartient exclusivement à l’assuré. Ce fonds de prévoyance permet de couvrir les besoins de santé qui ne sont pas inclus dans la partie hospitalière, tels que la médecine de ville, la pharmacie, le laboratoire, les soins dentaires et optiques…La Yu Card, qui est une carte de paiement qui permet d’être dispensé de l’avance de frais, représente l’alliance intelligente entre la garantie hospitalière et le compte épargne santé de nos assurés.

À la fin de l’année, si des fonds restent sur le compte, l’assuré reçoit un email lui proposant trois options :

  • Reporter le montant des garanties non utilisées à l’année suivante pour une meilleure couverture.
  • Utiliser le compte épargne santé pour prendre soin de soi, grâce à des partenariats avec des salles de sport, des coachs, des thérapeutes, à des tarifs préférentiels.
  • Transférer l’argent restant sur un compte personnel.

Voilà l’innovation de Syoux : une assurance ajustable et, surtout, remboursable.

Quelles sont les prochaines étapes pour Syoux ?

Nous réalisons actuellement une levée de fonds de 1 million d’euros pour accélérer le déploiement de Syoux. L’engouement pour notre offre nous a surpris : en quelques mois seulement, nous avons enregistré plus de 1000 adhésions, malgré un lancement commercial tout récent.

Chaque mois, entre 800 et 1200 personnes demandent un devis sur notre site.

Cette levée de fonds de 1 million d’euros est essentielle pour nous permettre de devenir le leader de l’assurance santé individuelle en France d’ici cinq ans.

Nous invitons toutes les personnes intéressées par notre projet, que ce soit en tant qu’investisseur ou futur adhérent, à visiter notre site Syoux.net.

Si vous voulez avoir plus d’informations sur Syoux, leur site est accessible https://www.syoux.net/ ou vous pouvez les suivre sur https://fr.linkedin.com/company/syoux-assurances

Marie-Ange Nodar
Écrit par
Basée dans le Sud-Ouest, elle décrypte pour vous les actualités financières.