Augmentation des prix de l'or : plusieurs facteurs en jeu

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
9 juillet 2024 Temp de lecture : 3 min

Les prix de l’or ont récemment connu une hausse significative, influencée par une multitude de facteurs. Parmi ceux-ci, on compte un marché du travail en difficulté, la possibilité d’une baisse des taux d’intérêt et une diminution de la valeur du dollar. Ces éléments ont suscité de plus en plus de conjectures concernant une éventuelle baisse des taux d’intérêt en septembre, renforçant ainsi l’attrait de l’or en tant qu’investissement. Par ailleurs, d’autres métaux précieux tels que le platine et l’argent ont également enregistré des gains.

Baisse des taux d’intérêt : un coup de pouce pour l’or

L’un des principaux moteurs de la hausse des prix de l’or est l’anticipation d’une baisse des taux d’intérêt par la Réserve fédérale. Une baisse des taux d’intérêt rend l’or et d’autres métaux précieux plus attrayants, car elle diminue l’attrait du dollar et de la dette. Cet effet est plus prononcé dans un environnement de taux élevés, où l’or a tendance à briller. Les traders du marché observent attentivement le prochain témoignage du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, espérant des signaux accommodants qui soutiendraient une baisse des taux en septembre.

Dollar faible : un gain pour l’or

L’affaiblissement du dollar a également joué un rôle dans la hausse des prix de l’or. Un dollar faible rend l’or plus abordable pour les investisseurs détenant d’autres devises, accroissant ainsi la demande pour ce métal précieux. Ceci, combiné à l’anticipation d’une baisse des taux d’intérêt, a encore stimulé la progression de l’or.

Autres métaux précieux : également en hausse

Dans le sillage de l’or, d’autres métaux précieux tels que le platine et l’argent ont également connu des gains. Les contrats à terme sur le platine ont progressé de 0,7 % à 1 022,05 $ l’once, tandis que les contrats à terme sur l’argent ont augmenté de 1 % à 31,218 $ l’once. L’argent a particulièrement surperformé l’or ces derniers mois.

Prix du cuivre : un rebond en perspective

Les prix du cuivre ont également suivi une trajectoire ascendante, rebondissant après des pertes notables en juin. Les négociants en cuivre surveillent de près les indicateurs économiques de la Chine, principal importateur, alors que les statistiques sur le commerce et l’inflation sont attendues plus tard cette semaine. La baisse de l’optimisme à l’égard de la Chine et les craintes d’une guerre commerciale avec l’Occident ont maintenu les prix du cuivre relativement bas.

L’avenir de l’or scintille

Pour l’avenir, les perspectives pour l’or restent optimistes. L’or a surperformé toutes les autres classes d’actifs cette année, conservant son attrait physique et offrant des rendements significatifs. L’intensification des tensions géopolitiques, la baisse des taux d’intérêt américains et l’augmentation de la demande de la Chine et de l’Inde ont toutes contribué à la hausse des prix de l’or.

Banques centrales : un regard tourné vers l’or

Les grandes banques centrales, en particulier en Asie, diversifient activement leurs réserves de change pour s’éloigner du dollar américain et renforcer leurs avoirs en or. Cette tendance devrait se maintenir, avec environ 20 banques centrales ayant l’intention d’augmenter leurs réserves d’or. De plus, des discussions sont en cours concernant le lancement potentiel d’une crypto-monnaie BRICS adossée à l’or, qui pourrait constituer une alternative à l’ordre mondial actuel.

Bien qu’une transition complète vers un étalon-or semble peu probable à court terme, la tendance à la dédollarisation gagne en ampleur. Ce processus prolongé devrait soutenir les prix de l’or et maintenir la tendance positive sur le long terme.

En conclusion, les prix de l’or ont augmenté en raison de facteurs tels que les attentes d’une baisse des taux d’intérêt, un dollar faible et une demande accrue de la part de la Chine et de l’Inde. D’autres métaux précieux, comme le platine et l’argent, ont également connu des gains. Les perspectives pour l’or restent positives, avec la diversification des réserves des grandes banques centrales et la montée de la tendance à la dédollarisation. Alors que les tensions géopolitiques persistent et que les pays privilégient leurs propres intérêts, les prix de l’or devraient continuer à augmenter régulièrement.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.