Changement radical à Wall Street : vers un passage à l'accord T+1

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
28 mai 2024 Temp de lecture : 3 min

Changement radical à Wall Street : vers un passage à l’accord T+1

Wall Street subit une transformation majeure qui pourrait passer inaperçue pour le commun des mortels, mais qui a le potentiel de redéfinir la manière dont les transactions sont réglées. Cette semaine marque le début d’une nouvelle norme selon laquelle les transactions d’actions et d’autres titres doivent être réglées avant la fin du jour ouvrable suivant, un processus connu sous le nom de règlement T+1. Ce changement par rapport au précédent processus de règlement en deux jours vise à rendre l’infrastructure de Wall Street plus efficace et en phase avec la rapidité du trading moderne.

Les avantages d’un cycle de règlement raccourci

Le président de la Securities and Exchange Commission, Gary Gensler, estime que le cycle de règlement raccourci profitera aux investisseurs ordinaires en leur permettant de recevoir leur argent plus rapidement. Cela rendra également le marché plus résilient, plus rapide et plus ordonné. Pour la plupart des traders de détail, ce changement devrait se faire en douceur, les sociétés de courtage gérant automatiquement le règlement pour leurs clients. Néanmoins, il pourrait y avoir des obstacles pour les transactions et les fonds plus importants, en particulier ceux qui impliquent des actions internationales, car tous les marchés ne sont pas synchronisés avec le nouveau calendrier de règlement.

Une évolution déjà entamée : les réductions précédentes du temps de règlement

La SEC a déjà raccourci les délais de règlement des transactions. En 2017, le processus de règlement a été réduit de T+3 à T+2. La transition vers T+1 a été officiellement adoptée par la SEC en février, à la suite d’un examen approfondi du processus de règlement suite à la frénésie GameStop plus tôt cette année. Les fluctuations drastiques des actions mème ont entraîné des différences significatives entre le prix convenu et le prix du marché au moment du règlement, ainsi que des cas de non-règlements.

Le besoin d’efficacité : l’influence de GameStop

Le récent regain d’intérêt pour GameStop, la société ayant levé plus de 900 millions de dollars grâce à une vente d’actions supplémentaires, souligne la nécessité d’un processus de règlement plus efficace. En accélérant le cycle de règlement, les participants du marché visent à réduire les risques associés aux règlements retardés et à assurer une expérience de trading plus fluide.

Possibles répercussions sur le marché

Bien que la transition vers le règlement T+1 devrait profiter à la plupart des investisseurs, elle pourrait également avoir des implications pour le marché dans son ensemble. Selon Tim Huver, directeur général de la banque d’investissement Brown Brothers Harriman, les transactions plus importantes et la liquidité des blocs pourraient connaître des fluctuations de coûts en fonction du produit et du marché sous-jacent. Il reste à voir comment les marchés internationaux s’adapteront au nouveau calendrier de règlement et si des défis ou des opportunités supplémentaires se présenteront en conséquence.

Un pas vers la modernisation de Wall Street

Le passage au règlement T+1 est une étape vers l’alignement de l’infrastructure back-end de Wall Street avec les applications de trading en front-end et les marchés 24 heures sur 24 qui sont devenus de plus en plus populaires. En réduisant le temps de règlement, le fonctionnement interne du marché devient plus résilient, plus rapide et plus ordonné, ce qui profite à la fois aux investisseurs et à la stabilité globale du système financier.

Avancer : surveiller les effets

L’accélération du processus de règlement à Wall Street marque une nouvelle évolution dans la quête d’une expérience de trading plus efficace et plus transparente. Bien qu’il soit peu probable que les investisseurs ordinaires remarquent ce changement, il a le potentiel d’avoir un impact significatif sur la rapidité et la fiabilité du règlement des transactions. Alors que le marché continue d’évoluer, il est essentiel d’adapter et d’améliorer l’infrastructure sous-jacente pour assurer un système financier résilient et ordonné. La transition vers le règlement T+1 représente un pas dans cette direction, et il sera important de surveiller de près ses effets et de relever les défis qui pourraient survenir en cours de route.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.