Des modifications importantes à prévoir dans l'épargne-retraite avec la Loi sur la sécurité 2.0

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
27 mars 2024

Des modifications importantes à prévoir dans l’épargne-retraite avec la Loi sur la sécurité 2.0

L’épargne-retraite va connaître des modifications significatives au cours de l’année à venir en raison de l’adoption de clauses clés de la loi fédérale Secure 2.0. Différents groupes seront affectés, y compris les familles qui épargnent pour l’université avec un plan 529, les employés endettés par des prêts étudiants, les travailleurs ayant de petits soldes 401 (k), les personnes âgées possédant des fonds dans des comptes Roth 401 (k) ou des comptes de retraite individuels (IRA), ainsi que ceux qui pourraient avoir besoin d’accéder à leur épargne-retraite en cas d’urgence.

Cotisations de rattrapage supplémentaires pour les personnes âgées

À partir de 2024, les personnes âgées d’au moins 50 ans qui versent le montant maximum dans leur IRA pourront effectuer une cotisation supplémentaire de « rattrapage » pouvant atteindre 1 000 $ par an. Cette contribution de rattrapage sera désormais indexée sur l’inflation, mais restera à 1 000 $ pour 2024. Il convient de noter que la Californie ne s’est pas encore conformée à cette loi, ce qui pourrait engendrer une confusion potentielle et des problèmes de tenue de dossiers pour les contribuables.

Transfert de fonds 529 inutilisés vers un Roth IRA

Un autre changement autorise le transfert de fonds inutilisés d’un compte d’épargne universitaire 529 vers un Roth IRA pour le même bénéficiaire. Ce transfert peut être bénéfique pour les personnes issues de familles aisées qui ont des fonds inutilisés dans un compte 529, car cela leur permet de créer un Roth IRA pour le bénéficiaire. Cependant, la Californie ne s’est pas conformée à cette disposition, ce qui signifie que tout revenu provenant de fonds 529 transférés dans un Roth IRA serait soumis à l’impôt sur le revenu californien et à d’éventuelles pénalités.

Modifications concernant les distributions forcées et l’appariement des paiements des prêts étudiants

Des changements sont également prévus en ce qui concerne les distributions forcées des plans 401 (k) et les paiements correspondants des prêts étudiants. À partir de l’année prochaine, le seuil pour les distributions forcées d’un plan 401 (k) passera à 7 000 $, empêchant ainsi le retrait excessif d’argent du système de retraite. Les employeurs auront également la possibilité de verser des cotisations aux plans 401(k) des employés qui correspondent à leurs paiements de prêts étudiants admissibles.

Plus de RMD pour les plans Roth 401 (k) et 403 (b)

De plus, les personnes détenant des fonds dans des plans Roth 401 (k) ou 403 (b) ne seront plus soumises à des distributions minimales requises (RMD) de leur vivant, ce qui alignera les règles sur les comptes Roth IRA. Les comptes 401(k) traditionnels avant impôts, non Roth, nécessiteront toujours des RMD.

Nouvelles dispositions pour les retraits d’urgence

Enfin, de nouvelles dispositions permettent aux individus d’effectuer des retraits d’urgence allant jusqu’à 1 000 $ par an de leurs plans 401 (k) ou IRA sans encourir la pénalité de distribution anticipée de 10 %. Ces retraits d’urgence peuvent répondre à des besoins financiers imprévus ou immédiats en lien avec des dépenses d’urgence personnelles ou familiales. Les employeurs ont également la possibilité d’offrir des « comptes d’épargne d’urgence » liés aux plans 401 (k), permettant aux employés de verser des cotisations Roth jusqu’à ce que le compte atteigne une certaine limite.

Conséquences des changements

Globalement, ces modifications de l’épargne-retraite visent à offrir aux individus une plus grande flexibilité et des opportunités d’épargner pour la retraite, de rembourser leurs prêts étudiants et de gérer les urgences financières. Cependant, il est essentiel d’être conscient des dispositions spécifiques et de toute non-conformité de la part de certains États, tels que la Californie, afin d’éviter des implications fiscales et des pénalités potentielles.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.