DXY se dirige résolument vers un rapport sur l’emploi non agricole

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
5 avril 2024 Temp de lecture : 3 min

DXY se dirige résolument vers un rapport sur l’emploi non agricole

L’US Dollar Index (DXY) suit une trajectoire stable alors que les traders attendent patiemment la publication du rapport sur l’emploi non agricole (NFP) aux États-Unis. Ce rapport crucial, qui devrait indiquer une croissance de l’emploi de 189 000 pour le mois de mars, a le potentiel de bousculer le cours du dollar s’il diverge considérablement des attentes.

Croissance anticipée et impacts possibles

Les économistes prévoient que le rapport NFP annoncera 184 000 nouveaux emplois supplémentaires en mars, après un gain remarquable de 275 000 en février. Un chiffre réel dépassant cette estimation de plus de 10 % pourrait potentiellement soutenir l’indice du dollar américain.

La forte croissance de l’emploi aux États-Unis, couplée à un marché du travail déjà tendu, suggère des augmentations salariales possibles et des taux d’inflation plus élevés. Cela pourrait inciter la Réserve fédérale américaine à maintenir les taux d’intérêt actuels pendant une période prolongée. Des taux d’intérêt plus élevés sont généralement favorables au dollar américain, car ils attirent davantage d’entrées de capitaux étrangers.

Le salaire horaire moyen : un indicateur clé

Dans le rapport NFP, le salaire horaire moyen est une mesure essentielle qui influence directement les prévisions d’inflation. Si cet indicateur dépasse largement les prévisions, il apportera un soutien supplémentaire à l’indice du dollar américain. Cependant, un chiffre inférieur à celui prévu pourrait avoir un effet contraire.

L’évolution du sentiment de la Réserve fédérale

Tout au long du mois de mars, l’indice du dollar américain a été soutenu par un changement de sentiment de la part des responsables de la Réserve fédérale. Auparavant, on s’attendait à de multiples baisses de taux d’intérêt aux États-Unis, mais certains membres du conseil décisionnel ont exprimé moins d’urgence pour des baisses de taux maintenant. Ce changement de perspective est attribué à une inflation plus élevée que prévu, en particulier dans le secteur des services, et à une croissance économique robuste. Neel Kashkari, président de la Réserve fédérale de Minneapolis, a même suggéré que des baisses de taux pourraient ne pas être nécessaires cette année si l’inflation se maintient.

Des points de vue contrastés de la BCE

Contrairement à la Réserve fédérale, il semble y avoir plus de consensus entre les responsables de la fixation des taux à la Banque centrale européenne (BCE) sur une proposition de baisse des taux d’intérêt en juin. Cette divergence de politique monétaire entre les États-Unis et la zone euro est susceptible de soutenir l’indice du dollar américain tout en exerçant une pression sur l’euro.

DXY : Trading prudent avant le rapport NFP

Actuellement, l’indice du dollar américain se négocie prudemment alors que les acteurs du marché attendent la publication du rapport NFP. Toute donnée inattendue pourrait modifier les prévisions d’inflation et influencer les trajectoires futures des taux d’intérêt. Les traders examineront le rapport pour évaluer la trajectoire de la politique monétaire et son impact potentiel sur le dollar américain.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.