La paire GBP/USD subit une pression à la baisse en raison du renforcement de l’USD

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
28 mars 2024 Temp de lecture : 3 min

La paire GBP/USD subit une pression à la baisse en raison du renforcement de l’USD

La paire GBP/USD fait face à une importante pression à la vente, enregistrant une baisse pour le septième jour d’affilée. Cette baisse est alimentée par un dollar américain (USD) plus fort, une augmentation du rendement des bons du Trésor et des données économiques américaines positives. La Banque d’Angleterre (BoE) a suspendu de manière inattendue son cycle de hausse des taux, tandis que la Réserve fédérale (Fed) a tenu des propos bellicistes et a laissé entendre d’autres hausses de taux à venir. Cette divergence de politique monétaire entre la BoE et la Fed pèse sur la livre sterling (GBP) et représente un défi pour la paire GBP/USD.

Analyse technique de GBP/USD

L’examen de la paire GBP/USD montre qu’elle demeure sous les moyennes mobiles exponentielles (EMA) à 50 et 100 heures avec une tendance à la baisse, suggérant une probabilité accrue de baisse. L’indice de force relative (RSI) est en territoire baissier, inférieur à 50, mais l’état de survente indique une possible consolidation avant toute nouvelle baisse.

Niveaux de résistance clés

La limite supérieure de la bande de Bollinger et l’EMA à 50 heures à 1,2250 constituent le premier niveau de résistance significatif à surveiller. L’EMA à 100 heures à 1,2351 agira comme une barrière supplémentaire à la hausse, suivie du pic du 21 septembre à 1,2421 et d’un seuil psychologique à 1,2500.

Limites de baisse et niveau de support critique

En revanche, le niveau de support pivot pour la paire GBP/USD est fixé à 1,2100. Ce niveau représente un mélange de la limite inférieure de la bande de Bollinger, d’un chiffre psychologique et d’un creux du 17 mars. Un soutien supplémentaire peut être identifié à 1,2025, représentant un creux du 16 mars. Tout repli intrajournalier sous ce niveau pourrait déclencher un nouvel arrêt baissier à 1,2000.

L’USD franchit les niveaux de résistance clés

Le dollar américain a franchi les niveaux de résistance clés face à certains de ses homologues, notamment la paire GBP/USD, en raison de l’anticipation du marché à des taux d’intérêt plus élevés et à moins de réductions de taux de la Fed. Cela s’est traduit par un renforcement de l’USD, exerçant une pression supplémentaire sur la paire GBP/USD.

Remarque : Il est essentiel de se rappeler que l’investissement sur des marchés ouverts comporte des risques. Les traders doivent réaliser leurs propres recherches avant de prendre une décision d’investissement. Les points de vue et opinions exprimés dans cet article sont ceux des contributeurs et ne reflètent pas nécessairement la politique ou la position officielle de FXStreet ou de ses annonceurs.

Pour conclure, la paire GBP/USD reste sous pression à la vente alors que l’USD se renforce et que la divergence de politique monétaire entre la BoE et la Fed se poursuit. L’analyse technique indique une possibilité de baisse supplémentaire, avec des niveaux de support clés à 1,2100 et 1,2025. Les traders doivent surveiller attentivement le marché pour toute possibilité de repli ou de renversement dans les prochains jours.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.