Le démarrage solide de la livre sterling en 2024 : un regard sur les facteurs

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
1 avril 2024

Le démarrage solide de la livre sterling en 2024 : un regard sur les facteurs

La livre sterling a entamé l’année 2024 sur une base relativement solide face au dollar américain, principalement en raison de la position accommodante de la Réserve fédérale. Le marché a réagi positivement au message plus accommodant de la Fed lors de sa dernière annonce au FOMC. Cependant, les chiffres récents du Royaume-Uni ont révélé une nette baisse de l’inflation, suscitant des inquiétudes pour la Banque d’Angleterre (BoE). La banque centrale se trouve désormais dans une situation délicate pour planifier les baisses de taux d’intérêt afin d’éviter de perturber l’économie ou de raviver les pressions inflationnistes.

Anticipation de baisse des taux et inflation

Actuellement, le marché prévoit que la première baisse des taux commencera en mai 2024, avec environ 134 points de base de baisse des taux cumulée d’ici la fin de l’année. Toutefois, si l’inflation reste faible, la première série de baisse des taux pourrait être reportée à février. Cette incertitude quant au calendrier ajoute de la complexité au processus décisionnel de la BoE.

La force du dollar américain : un phénomène temporaire ?

La vigueur du dollar américain pourrait cependant être éphémère. Alors que les marchés ont fortement réagi à la position accommodante du président de la Fed, Jerome Powell, il existe des facteurs de risque externes, tels que les conflits en Ukraine et à Gaza, qui pourraient renforcer l’attrait du billet vert en tant que valeur refuge. Les contrats à terme implicites sur les fonds fédéraux suggèrent des baisses de taux de 150 points de base d’ici décembre 2024, mais certains responsables de la Fed ont exprimé des doutes quant à cette projection. Le risque pesant sur les prix actuels est orienté vers un cycle d’assouplissement moins important, ce qui pourrait finalement entraîner une baisse de la paire GBP/USD.

Action sur les prix de la paire GBP/USD

En ce qui concerne l’évolution des prix de la paire GBP/USD, elle teste actuellement la moyenne mobile à 200 semaines après n’avoir pas réussi à la franchir à la mi-juillet 2023. Bien qu’une percée au-dessus de ce niveau soit attendue, elle pourrait ne pas se produire dès le premier trimestre. La confirmation d’une clôture au-dessus de ce niveau pourrait déclencher une continuation du récent rallye haussier.

Prévisions pour la livre sterling

Par ailleurs, certains analystes prévoient que la livre atteindra 1,30 $ l’année prochaine et continuera à grimper face au dollar. Ils soutiennent que le pessimisme entourant l’économie britannique est injustifié et qu’il y a de la place pour que la livre sterling surpasse les autres économies. La stagnation de l’économie britannique et les faibles prévisions de croissance offrent à la livre sterling l’occasion de bien se comporter, même en l’absence d’améliorations significatives.

Dollar faible, livre forte

Ces analystes soulignent également que la faiblesse du dollar contribuera à la hausse de la livre. Alors que les paris sur des baisses de taux d’intérêt aux États-Unis s’intensifient, le dollar devrait encore s’affaiblir. L’épargne accumulée des consommateurs américains et une récession potentielle sont des facteurs qui pourraient entraîner une diminution de la force du dollar. Cette tendance à l’affaiblissement du dollar devrait contribuer à la hausse de la livre sterling face au dollar.

Impact des données économiques

Les données économiques récentes, telles que la baisse des prix de l’immobilier à l’échelle nationale au Royaume-Uni et l’indice PMI américain de Chicago, n’ont pas eu d’impact significatif sur les prévisions. Le sentiment général est que la livre sterling va continuer à se renforcer, du fait de la faiblesse générale du dollar et des relations positives avec la hausse des cours des actions.

La position de la livre sterling en 2024

La livre sterling a démarré l’année 2024 sur une base relativement solide face au dollar américain. La position accommodante de la Réserve fédérale a été bénéfique pour la livre, mais la baisse de l’inflation au Royaume-Uni suscite des inquiétudes pour la Banque d’Angleterre. Le timing des baisses de taux d’intérêt est crucial pour éviter de chambouler l’économie ou de raviver les pressions inflationnistes. Parallèlement, les analystes prévoient que la livre sterling continuera de s’apprécier face au dollar, du fait de la faiblesse du dollar et des relations positives avec la hausse des cours des actions.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.