Les actions asiatiques en recul à cause de spéculations sur les taux d’intérêt américains et de la BoJ

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
11 mars 2024

Les actions asiatiques en recul à cause de spéculations sur les taux d’intérêt américains et de la BoJ

Les actions asiatiques ont connu un repli lundi, à la suite d’une performance médiocre à Wall Street, alors que les investisseurs anticipaient la publication imminente de données clés sur l’inflation américaine. Au Japon, l’indice Nikkei 225 a été le plus touché par cette chute, avec une baisse de 2,3 %, tandis que l’indice TOPIX, plus large, a également enregistré un recul de près de 2 %. Cette récession survient dans un contexte de rumeurs selon lesquelles la Banque du Japon (BoJ) pourrait augmenter les taux d’intérêt prochainement.

Un vent de prudence souffle sur le marché

Le sentiment du marché a été influencé par les inquiétudes liées à l’augmentation des taux d’intérêt aux États-Unis, les traders réalisant des bénéfices records, particulièrement dans le secteur de la technologie. La publication de données sur l’emploi non agricole plus fortes que prévu a renforcé les craintes d’une hausse des taux d’intérêt. Les investisseurs sont maintenant particulièrement attentifs aux chiffres à venir concernant l’inflation de l’indice des prix à la consommation pour obtenir plus d’indications.

Les actions japonaises ressentent la pression

Le recul des actions japonaises peut être attribué à des rapports suggérant la fin de la politique monétaire ultra-accommodante de la BoJ. Une révision positive du PIB du Japon pour le quatrième trimestre, indiquant que l’économie a évité une récession, a ouvert la voie à une hausse des taux d’intérêt par la BoJ. Les médias suggèrent que la BoJ pourrait prendre des mesures dès sa réunion de la semaine prochaine ou lors d’une réunion fin avril.

Les actions chinoises dérogent à la tendance

À l’inverse, les actions chinoises ont relativement bien performé, soutenues par des données sur l’inflation des prix à la consommation plus fortes que prévu. L’indice CSI 300 de Shanghai Shenzhen a progressé de 0,2 %, tandis que l’indice composite de Shanghai a reculé de 0,2 %. Les données ont montré que l’inflation des prix à la consommation en Chine a augmenté un peu plus que prévu en février, stimulée par l’augmentation des dépenses du Nouvel An lunaire. Cependant, l’inflation des prix à la production a baissé plus que prévu, indiquant une pression continue sur l’activité des usines chinoises.

Recul sur d’autres marchés asiatiques

D’autres marchés asiatiques ont également connu un repli. L’indice ASX 200 en Australie a reculé de 1,5 %, entraîné par des prises de bénéfices après avoir atteint des sommets records la semaine précédente. Le KOSPI sud-coréen a baissé de 0,4 %, tandis que les contrats à terme de l’indice indien Nifty 50 laissaient présager une ouverture faible après les records de la semaine dernière.

Des incertitudes persistent et inquiètent les investisseurs

En somme, le recul des actions asiatiques reflète le sentiment prudent des investisseurs, alimenté par les incertitudes concernant les taux d’intérêt américains et la possibilité d’une augmentation des taux par la BoJ. Les données imminentes sur l’inflation aux États-Unis et les décisions de politique monétaire de la BoJ devraient influencer de manière significative les mouvements du marché à court terme.

Alors que les actions asiatiques ont connu une baisse lundi, le marché reste prudent en raison des incertitudes entourant les taux d’intérêt américains et de la possibilité que la BoJ augmente ses taux. Les investisseurs surveillent de près les prochaines données sur l’inflation et les décisions de la BoJ pour plus de clarté. Il est essentiel de se rappeler que le sentiment du marché peut changer rapidement et que, par conséquent, les investisseurs doivent rester informés et ajuster leurs stratégies en conséquence.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.