Les marchés asiatiques anticipent l'impact de la liquidation des bons du Trésor américain

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
28 avril 2024

Les marchés asiatiques anticipent l’impact de la liquidation des bons du Trésor américain

La semaine à venir sur les marchés asiatiques sera dominée par la question de savoir si la liquidation des bons du Trésor américain diminuera ou continuera d’influencer les marchés financiers mondiaux. Bien qu’il n’y ait pas d’indicateurs économiques régionaux et de décisions stratégiques, les projecteurs seront braqués sur le marché obligataire américain et ses effets potentiels sur les marchés asiatiques. La semaine dernière, l’indice ICE BofA Treasuries a chuté de 1,4 %, enregistrant sa plus forte baisse depuis mai et atteignant son plus bas niveau en huit ans. L’ETF TLT Treasuries a également perdu une partie significative de sa valeur depuis la mi-juillet. La pression sur le marché obligataire n’a pas diminué lors du rallye de couverture des positions courtes de vendredi, alors que les principaux indices de Wall Street ont tout de même clôturé en baisse. Le S&P 500 a connu l’une de ses plus fortes baisses cette année, tandis que l’indice de la peur VIX a atteint son plus haut niveau depuis mars.

Serrage des conditions financières mondiales

La liquidation des marchés boursiers et obligataires a considérablement resserré les conditions financières à l’échelle mondiale, les marchés émergents étant les plus touchés. Selon Goldman Sachs, les conditions financières sur les marchés émergents et dans le monde sont les plus tendues depuis près d’un an. La Chine, en particulier, connaît les conditions financières les plus restrictives depuis le lancement de l’indice China de Goldman Sachs en 2006. En réponse à ces défis, le gouverneur de la banque centrale chinoise, Pan Gongsheng, a annoncé des mesures visant à rendre la politique plus « précise et plus énergique ». Il cherche à guider les institutions financières pour réduire les taux d’emprunt réels et minimiser les coûts de financement pour les entreprises et les particuliers.

Les principales devises asiatiques sous pression

Concernant les devises, le yen et le yuan subissent une pression vendeuse importante et se situent à des niveaux critiques. Les traders surveilleront de près toute intervention de la Banque du Japon. Parallèlement, les indices flash des directeurs d’achat (PMI) du Japon et de l’Australie seront publiés lundi. Les rapports précédents ont révélé que l’activité manufacturière s’est contractée dans les deux pays, bien que la croissance ait été la plus faible au Japon cette année.

Indicateurs économiques à surveiller

À l’avenir, les chiffres de l’inflation dans l’ensemble de la région, y compris les chiffres du produit intérieur brut de la Corée du Sud pour le troisième trimestre, fourniront davantage d’orientation aux marchés asiatiques. Singapour et l’Australie publieront respectivement lundi et mercredi les chiffres de l’inflation pour le mois de septembre, tandis que le Japon publiera les chiffres de l’inflation à Tokyo vendredi. Ces indicateurs joueront un rôle dans l’évolution du sentiment du marché, même si l’accent restera mis sur le marché obligataire américain et ses effets sur les conditions générales du marché.

Récapitulatif

Les marchés asiatiques se préparent aux effets de la liquidation des bons du Trésor américain, qui a resserré les conditions financières dans le monde entier. Bien que les indicateurs économiques régionaux puissent avoir une incidence temporaire sur les devises, l’accent reste mis sur le marché obligataire américain. La réaction des autorités chinoises et la performance des principales devises seront scrutées de près. Alors que les marchés asiatiques font face à ces défis, il est essentiel de surveiller le contexte plus large de l’industrie et les implications potentielles pour les tendances futures.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.