Les prix de l'or subissent une légère baisse face à l'incertitude entourant les taux d'intérêt aux États-Unis

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
24 avril 2024 Temp de lecture : 3 min

Les prix de l’or subissent une légère baisse face à l’incertitude entourant les taux d’intérêt aux États-Unis

Les prix de l’or ont enregistré une légère baisse lors des transactions asiatiques de mercredi, en raison de l’incertitude grandissante concernant les réductions des taux d’intérêt aux États-Unis cette année. Le métal précieux a commencé l’année 2024 en faiblesse, tombant à 2 000 $ l’once plus tôt ce mois-ci, les traders ayant commencé à écarter les paris sur une potentielle réduction des taux d’intérêt par la Réserve fédérale en mars 2024. Cependant, l’or a réussi à rebondir grâce à une certaine demande pour les valeurs refuges, d’autant plus que les conditions géopolitiques au Moyen-Orient se sont détériorées, conduisant à une fourchette de négociation de 2 000 $ à environ 2 050 $ l’once au cours de la semaine dernière.

L’impact du dollar fort sur les prix de l’or

La force du dollar, qui se négociait près de ses plus hauts niveaux en six semaines mercredi, a également eu un impact significatif sur les prix de l’or. Les marchés des métaux cherchent maintenant des signaux concernant le moment où la Fed pourrait potentiellement commencer à baisser les taux d’intérêt cette année. Les données économiques à venir, attendues plus tard cette semaine, devraient indiquer un certain ralentissement de la croissance économique américaine et confirmer que l’inflation est restée persistante en décembre. Cette information intervient quelques jours seulement avant la première réunion de la Fed pour 2024, au cours de laquelle la banque centrale devrait maintenir les taux inchangés. Toute mention de baisses de taux prévues sera examinée de près.

Prix de l’or et taux d’intérêt : une relation complexe

Si les prix de l’or devraient bénéficier de taux d’intérêt plus bas cette année, ils pourraient connaître une performance modérée à court terme si la Fed maintient des taux plus élevés plus longtemps. Des taux d’intérêt plus élevés augmentent le coût d’opportunité de l’investissement dans l’or, ce qui diminue l’attrait du métal précieux. Malgré cela, l’or a enregistré une hausse d’environ 10 % en 2023, soutenu par la demande de valeurs refuges à la suite du conflit entre Israël et le Hamas.

Les prix du cuivre sous pression

Outre l’or, les prix du cuivre ont également subi une pression à la baisse après que l’optimisme accru concernant la Chine ait entraîné des gains substantiels plus tôt cette semaine. Les contrats à terme sur le cuivre pour mars ont connu une légère baisse, mais ont affiché une augmentation hebdomadaire. Les informations concernant de nouvelles mesures de relance prévues en Chine ont aidé les prix du cuivre à rebondir fortement depuis leur plus bas niveau en près de deux mois cette semaine, avec des espoirs croissants d’une reprise économique dans le plus grand importateur de cuivre au monde. Cependant, le début d’année 2024 morose et la faible amélioration de la croissance économique chinoise en décembre ont affecté les prix du cuivre.

Facteurs influençant les prix de l’or et du cuivre

Les prix de l’or et du cuivre sont influencés par une multitude de facteurs, notamment les attentes en matière de taux d’intérêt aux États-Unis, les tensions géopolitiques et les données économiques des grandes économies comme la Chine. Bien que les prix de l’or puissent connaître une performance modérée à court terme, ils devraient bénéficier de taux d’intérêt plus bas à long terme. Les prix du cuivre, quant à eux, sont étroitement liés à la croissance économique chinoise, tout changement ayant un impact significatif.

Naviguer dans une période d’incertitude

Alors que les investisseurs et les traders naviguent dans cette période d’incertitude, il est crucial de surveiller les facteurs clés qui influencent les prix de l’or et du cuivre. Les données économiques, les événements géopolitiques et les politiques des banques centrales continueront de façonner l’évolution de ces matières premières.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.