Déclaration publicitaire

Les ventes au détail aux États-Unis ont fortement augmenté en décembre, témoignant de la résilience des dépenses de consommation

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
17 janvier 2024

Les ventes au détail aux États-Unis ont fortement augmenté en décembre, témoignant de la résilience des dépenses de consommation

Les ventes au détail aux États-Unis ont surpassé les attentes en décembre, suggérant que les dépenses de consommation sont restées solides et ont atténué les craintes d’un ralentissement économique durant les derniers mois de 2023. Les données du Bureau du recensement des États-Unis ont montré une croissance des ventes au détail de 0,6 % en décembre, surpassant les prévisions des économistes qui tablaient sur une hausse de 0,4 %. Cela fait suite à une hausse inattendue de 0,3 % des ventes au détail en novembre.

Croissance des ventes au détail, hors secteurs de l’automobile et de l’essence

En excluant les ventes d’automobiles et d’essence, les ventes au détail ont bondi de 0,6 % en décembre, comparativement à une hausse estimée à 0,3 %. Cette performance solide des ventes au détail démontre que les consommateurs étaient disposés à dépenser pendant la période des fêtes et devraient maintenir cette tendance si les gains de revenus réels compensent les effets de la hausse des taux d’intérêt et du resserrement des normes de prêt.

Performance des ventes au détail par catégorie

Neuf des 13 catégories soulignées dans le communiqué ont connu une croissance des ventes par rapport au mois précédent. Les magasins de vêtements et d’accessoires vestimentaires, ainsi que les détaillants hors magasin, ont enregistré une hausse de 1,5 % de leurs ventes. En revanche, les ventes des magasins de produits de santé et de soins personnels ont diminué de 1,4 %, tandis que les ventes des stations-service ont baissé de 1,3 %.

Performance annuelle des ventes au détail

Pour l’ensemble de l’année, les ventes au détail, hors automobile et essence, ont augmenté de 4,9 %. Les services de restauration et les débits de boissons ont enregistré la plus forte croissance, avec une hausse de 11,3 % par rapport à l’année précédente. Cependant, les dépenses des stations-service ont diminué de 11,5 % en raison de la baisse des prix de l’essence tout au long de 2023.

Impact sur le sentiment des investisseurs et la politique de la Réserve fédérale

Les investisseurs ont suivi de près le rapport sur les ventes au détail de décembre, à la recherche de signes d’un « atterrissage en douceur » de l’économie américaine, c’est-à-dire d’une situation où l’inflation ralentirait jusqu’au taux cible de 2 % de la Réserve fédérale sans baisse significative de l’activité économique. Le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a déjà mentionné qu’une croissance économique robuste n’était pas problématique tant qu’elle n’entravait pas la réalisation des objectifs de la banque centrale.

Cependant, malgré les données encourageantes sur les ventes au détail, l’inflation en décembre a surpassé les attentes, avec une hausse des prix à la consommation de 3,4 % par rapport à l’année précédente. Cette augmentation de l’inflation complexifie le processus décisionnel de la Réserve fédérale.

Perspectives futures

La solide performance des ventes au détail en décembre indique que les dépenses de consommation sont restées robustes, ce qui favorise l’optimisme pour l’économie américaine. Cependant, des incertitudes persistent autour de l’inflation et de l’influence potentielle de la Réserve fédérale sur les décisions de politique monétaire. Les mois à venir seront déterminants pour voir si la tendance positive des ventes au détail peut être maintenue et comment elle influencera le paysage économique dans son ensemble.

Le rapport de décembre sur les ventes au détail aux États-Unis a surpassé les attentes, laissant entendre que les dépenses de consommation sont restées solides malgré les craintes de ralentissement économique. Cette performance positive est un signe encourageant pour la santé globale de l’économie, mais des défis tels que l’inflation et les décisions de politique monétaire de la Réserve fédérale subsistent. Il sera essentiel de surveiller l’évolution des dépenses de consommation et ses répercussions sur les perspectives économiques en général.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.