Déclaration publicitaire

L'EUR/USD atteint son plus haut niveau depuis 21 semaines avant de se replier

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
28 décembre 2023

L’EUR/USD atteint son plus haut niveau depuis 21 semaines avant de se replier

L’EUR/USD a atteint un sommet de 21 semaines à 1.1140 avant de subir un repli, en raison de l’aversion pour le risque. En fin de séance, l’euro est devenu négatif alors que l’appétit pour le risque s’est inversé. Ce changement de sentiment a été provoqué par la hausse des rendements des bons du Trésor américain à 7 ans, ce qui a entraîné un recul du dollar américain. L’EUR/USD a connu des échanges volatils jeudi, alors que les marchés des fêtes de fin d’année s’agitaient avant la journée de clôture de 2023.

Début et ascension de l’euro

L’euro a brièvement atteint son plus haut niveau en 21 semaines en début de journée, les acteurs du marché se débarrassant du dollar américain en prévision de baisses de taux de la part de la Réserve fédérale. Cependant, les attentes du marché concernant un changement significatif de la politique de la Fed ont dépassé la réalité actuelle. Une hausse des rendements des bons du Trésor américain à 7 ans a déclenché un repli du dollar américain, valeur refuge, poussant les actifs plus risqués comme l’euro en territoire négatif.

Impact des données économiques américaines sur l’appétit pour le risque

Les données économiques américaines ont également joué un rôle dans le renversement de l’appétit pour le risque. Les demandes initiales d’allocations chômage aux États-Unis pour la semaine terminée le 22 décembre ont augmenté à 218 000, tandis que les ventes de logements en attente aux États-Unis en novembre sont restées stables, ne répondant pas aux attentes du marché d’un rebond. L’affaiblissement des indicateurs économiques a accru la probabilité que la Réserve fédérale entre dans un cycle de baisse des taux plus tôt que prévu, ce qui a d’abord stimulé l’appétit pour le risque. Cependant, un échec lors d’une adjudication de bons du Trésor américain à 7 ans a pesé sur le sentiment des investisseurs et tempéré les attentes de baisses de taux agressives.

Anticipation du dernier jour de négociation de 2023

À l’approche du dernier jour de négociation de 2023, le calendrier des données de la zone euro reste vide, obligeant les acteurs du marché à se concentrer sur l’indice des directeurs d’achat (PMI) de Chicago aux États-Unis pour décembre. L’indice PMI devrait passer de 55,8 à 51,0, ce qui pourrait avoir un impact supplémentaire sur le taux de change EUR/USD.

Analyse Technique de l’EUR/USD

D’un point de vue technique, l’EUR/USD a d’abord atteint un sommet de 21 semaines à 1.1140 avant de se replier vers 1.1050. Cette baisse a fait passer l’action des prix intrajournalière en dessous de la moyenne mobile simple (SMA) à 50 heures et vers la SMA à 200 heures près de 1.0995. L’EUR/USD est actuellement en baisse de près de 0,7 % par rapport à son sommet de jeudi, mais le dollar américain reste en baisse par rapport à l’euro pour la semaine. Le plancher technique à court terme de l’EUR/USD se situe à 1.1000, avec la moyenne mobile à 200 jours offrant un support à long terme à 1.0850.

Conclusion

L’EUR/USD a fait volte-face par rapport à ses gains alors que l’appétit pour le risque s’est estompé en raison de la hausse des rendements des bons du Trésor américain et de données économiques américaines décevantes. Malgré le repli, l’euro reste bien positionné et a augmenté de plus de 3 % par rapport à son dernier plus bas. Les dernières séances boursières de 2023 seront probablement influencées par l’indice PMI américain de Chicago et par tout développement ultérieur des tensions commerciales mondiales ou de la politique monétaire. Les investisseurs doivent surveiller de près ces facteurs, car ils peuvent avoir un impact sur le taux de change EUR/USD à court terme.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.