L’EUR/USD stimulé par la faiblesse du dollar, mais l’incertitude demeure

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
3 avril 2024

L’EUR/USD stimulé par la faiblesse du dollar, mais l’incertitude demeure

La paire de devises EUR/USD a bénéficié d’un coup de pouce lors des échanges de mardi, profitant d’une faiblesse générale du dollar américain. Cependant, cette hausse pourrait être de courte durée, car les politiques de la Réserve fédérale (Fed) et de la Banque centrale européenne (BCE) pourraient jouer en leur défaveur.

La désinflation dans la zone euro et l’avantage du rendement du dollar

La zone euro a connu une aggravation de la désinflation, les taux d’inflation atteignant leur plus bas niveau depuis près de trois ans. L’indice des prix à la consommation (IPC) et l’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) allemands de mars ont fortement baissé par rapport aux niveaux de février. Ces données renforcent les arguments en faveur d’une réduction des taux par la BCE plus tôt et potentiellement à un rythme plus agressif que celui de la Fed.

Pendant ce temps, les rendements des bons du Trésor américain ont continué de se redresser, ce qui suggère que les investisseurs réduisent leurs attentes quant à une baisse des taux d’intérêt de la Fed autant que prévu. L’outil FedWatch de CME indique actuellement une probabilité légèrement supérieure à 60% d’une baisse de taux en juin, nettement inférieure à la probabilité de près de 75% indiquée il y a tout juste un mois. Cette réduction des anticipations de baisse des taux de la Fed s’est traduite par une augmentation significative de l’avantage de rendement du dollar par rapport à l’euro, les écarts entre l’Allemagne et les États-Unis atteignant leur plus haut niveau depuis début janvier. Si cette tendance à l’élargissement se poursuit, les rallyes de l’EUR/USD pourraient devenir de plus en plus rares.

Impact des données du marché de l’emploi américain sur l’EUR/USD

L’attention se tourne maintenant vers les demandes hebdomadaires d’allocations chômage aux États-Unis, le rapport ADP de mars et les données sur l’emploi. Les haussiers de l’EUR/USD espèrent des résultats plus faibles sur le marché de l’emploi, car cela pourrait augmenter la probabilité de baisses de taux de la Fed. Cependant, si les données s’avèrent robustes, elles pourraient envoyer l’EUR/USD vers le niveau de 1.0500.

Analyse Technique de l’EUR/USD

Dans l’analyse technique, la paire EUR/USD suit une tendance baissière, le prix se négociant à son plus bas niveau depuis le 16 février. Elle a cassé une ligne de tendance ascendante et le retracement de 38,2 % du mouvement baissier depuis le sommet de 2023. Le prochain niveau clé à surveiller est le sommet d’une zone de swing sur le graphique journalier à 1,07358, qui s’étend jusqu’à 1,0694, le prix le plus bas pour 2024. Un mouvement en dessous de cette zone de swing pourrait ouvrir la porte à de nouvelles ventes de la paire.

Perspectives d’avenir : défis et opportunités pour l’EUR/USD

En résumé, l’EUR/USD a connu une hausse temporaire en raison de la faiblesse du dollar, mais les positions longues pourraient faire face à des défis à venir. Les politiques divergentes de la Fed et de la BCE, ainsi que l’élargissement des spreads entre l’Allemagne et les États-Unis, pourraient limiter le potentiel de nouvelles hausses de l’EUR/USD. Les prochaines données sur le marché de l’emploi américain joueront un rôle crucial dans la détermination de l’orientation future de la paire. Les traders surveilleront de près les résultats, espérant des indicateurs plus faibles sur le marché de l’emploi qui pourraient augmenter la probabilité de baisses de taux de la Fed. Cependant, des données robustes pourraient pousser l’EUR/USD vers des niveaux plus bas. Dans l’ensemble, la paire de devises reste dans une tendance baissière, l’analyse technique suggérant un potentiel supplémentaire de pression vendeuse.

Naviguer dans la dynamique complexe de l’EUR/USD

Les traders et les investisseurs doivent surveiller de près l’évolution des données économiques et les décisions politiques des deux banques centrales afin de naviguer dans la dynamique complexe de la paire EUR/USD. L’issue de ces facteurs aura un impact significatif sur l’orientation future et les opportunités de trading potentielles sur le marché des devises.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.