L'euro progresse face au dollar américain malgré les commentaires accommodants de la banque centrale

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
27 mars 2024

L’euro progresse face au dollar américain malgré les commentaires accommodants de la banque centrale

L’euro a vu ses gains augmenter face au dollar américain, en dépit des données mitigées sur la confiance des consommateurs en Allemagne. L’enquête mensuelle menée par le géant de l’étude de marché GfK a montré une légère amélioration de l’indice global de confiance, suggérant que les consommateurs allemands ont peut-être résisté au pire. Cependant, l’attention du marché des changes reste fermement fixée sur le dollar et la Réserve fédérale américaine.

Les investisseurs profitent de l’appréciation de l’euro dans un contexte de baisse depuis début mars

L’euro, ainsi que d’autres devises, a connu des gains cette semaine. En fait, les investisseurs récoltent des bénéfices suite à la récente baisse de l’EUR/USD depuis le début du mois de mars. Le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, et d’autres responsables ont récemment adopté un ton accommodant, suscitant des attentes de baisses de taux à partir de juin et jusqu’au second semestre de l’année. Cependant, certains responsables américains de la fixation des taux se sont inquiétés de la nécessité d’un assouplissement aussi énergique. Le président de la Fed d’Atlanta, Raphael Bostic, et la gouverneure de la Fed, Lisa Cook, se sont interrogés sur la justification des trois baisses de taux actuellement anticipées par rapport aux niveaux d’inflation.

La position accommodante de la BCE contraste avec celle des taux américains

D’un autre côté, les membres du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) ont adopté une approche plus accommodante. Les responsables de la BCE ont suggéré qu’un ralentissement de l’inflation pourrait être confirmé d’ici la réunion des décideurs politiques en juin. Le gouverneur de la Banque d’Italie, Fabio Panetta, a déjà déclaré que l’inflation revient rapidement à l’objectif, tandis que l’économiste en chef de la BCE, Philip Lane, s’est montré confiant quant à cette perspective.

Malgré les attentes initiales selon lesquelles la Fed précéderait la BCE dans la réduction des taux, la récente force de l’euro est quelque peu surprenante. Cependant, compte tenu de la récente vague d’attentisme parmi les responsables américains de la fixation des taux et des perspectives d’inflation plus optimistes de la zone euro, la force de l’euro pourrait ne pas être garantie sur le long terme.

Analyses techniques de l’EUR/USD

Sur le plan technique, l’EUR/USD a trouvé un support juste au-dessus du plus bas du 29 février à 1.07976. Une chute en dessous de ce niveau pourrait inquiéter les haussiers de l’euro et mettrait en évidence une ligne de tendance haussière qui domine depuis le 3 octobre 2023. Les haussiers devront franchir le seuil psychologique de 1.09 avant de tenter de récupérer le plus haut du 21 mars à 1.09400. Cependant, malgré les forts mouvements récents, il semble y avoir un manque de confiance autour de l’EUR/USD actuellement.

L’orientation future de l’euro dépend de la ligne de tendance haussière à moyen terme

La capacité de l’euro à rester au-dessus de la ligne de tendance haussière à moyen terme sera cruciale pour déterminer son orientation future. Bien que les commentaires accommodants des responsables américains de la fixation des taux et l’optimisme des responsables de la BCE aient influencé la paire de devises, il reste incertain de voir comment ces facteurs vont évoluer et si la récente force de l’euro se maintiendra.

Le marché des changes continuera de surveiller de près le dollar et la Réserve fédérale américaine pour détecter tout nouveau signe de baisse des taux, tout en gardant un œil sur l’évolution des perspectives d’inflation dans la zone euro. Les semaines à venir apporteront probablement plus de clarté sur l’orientation future de l’EUR/USD et sur la durabilité des gains récents de l’euro.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.