L'or est-il toujours un bon investissement malgré le ralentissement de l'inflation ?

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
15 juin 2024 Temp de lecture : 3 min

L’inflation ralentit, une lueur d’espoir pour ceux qui sont aux prises avec l’escalade du coût de la vie. Le dernier rapport sur l’inflation pour mai a affiché une croissance des prix de 3,3 % en glissement annuel, soit une légère baisse par rapport aux 3,4 % d’avril et aux 3,5 % de mars. Mais cette nouvelle apparemment positive pose-t-elle un dilemme pour les investisseurs en or qui considèrent habituellement l’or comme une protection précieuse contre l’inflation ? Investir dans l’or est-il toujours une bonne décision alors que les taux d’inflation baissent ? Malgré le ralentissement de l’inflation, il y a encore trois raisons convaincantes de réfléchir à l’intégration de l’or dans votre portefeuille d’investissement.

Léger ralentissement de l’inflation

Premièrement, le ralentissement de l’inflation n’a pas été significatif. Le taux d’inflation n’a baissé que de 0,1 % en avril et en mai. Cela indique que le coût de la vie continue de monter, mettant les consommateurs sous pression. La Réserve fédérale a pour objectif de maintenir le taux d’inflation plus près de 2 %, donc le taux actuel dépasse toujours les niveaux souhaités. Si les prix persistent à augmenter trop rapidement, cela pourrait entraîner une nouvelle hausse du prix de l’or. En tant que tel, investir dans l’or peut servir de bouclier pour les actifs de votre portefeuille face aux futures conditions inflationnistes.

Nature cyclique de l’inflation

Deuxièmement, l’inflation est intrinsèquement cyclique. Bien que l’or soit souvent perçu comme une couverture contre l’inflation, sa valeur transcende cela. L’inflation alterne entre des périodes de hausse et de baisse. Même si l’inflation diminue rapidement pour atteindre les 2 % souhaités, elle ne manquera pas de repartir à la hausse à l’avenir. En détenant une quantité raisonnable d’or dans votre portefeuille, vous pouvez vous protéger lorsque l’inflation augmente. Les spécialistes conseillent d’affecter jusqu’à 10 % des actifs de votre portefeuille à l’or.

L’or comme valeur refuge

Enfin, l’or sert d’investissement refuge sûr. Il fournit un tampon contre les risques politiques, géopolitiques et autres risques de marché. Dans une année électorale comme celle-ci, les modifications réglementaires pourraient influencer les entreprises et les marchés, faisant de l’or un actif précieux. En outre, le paysage géopolitique reste incertain et les risques de marché peuvent se matérialiser de manière imprévisible. Par conséquent, même si l’inflation est à un niveau optimal, il existe des raisons convaincantes de considérer l’or comme une valeur refuge sûre et un outil de diversification.

Bien que l’inflation diminue, cela ne devrait pas déstabiliser les investisseurs en or. La baisse de l’inflation a été minime et l’inflation est un phénomène cyclique. Par conséquent, l’effet sur le prix de l’or peut être négligeable, voire inexistant. Il est prudent de maintenir une allocation saine d’or dans votre portefeuille d’investissement pour vous protéger contre les futures conditions inflationnistes et les risques liés aux événements politiques et géopolitiques. Envisagez de comparer vos options d’investissement dans l’or pour vous assurer que votre portefeuille est solide.

En résumé, le ralentissement des taux d’inflation ne remet pas en question l’importance de l’or en tant qu’investissement. Son mérite en tant que couverture contre l’inflation, ainsi que son rôle de valeur refuge, en font un actif intéressant à envisager d’ajouter à votre portefeuille. Quel que soit l’état actuel de l’inflation, l’or offre une protection contre les conditions inflationnistes futures et les risques de marché. Par conséquent, ne négligez pas les avantages potentiels d’investir dans l’or et explorez vos options pour sécuriser votre portefeuille.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.