Mise en lumière de la situation économique de la Chine en septembre

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
14 avril 2024

Mise en lumière de la situation économique de la Chine en septembre

Les données économiques chinoises du mois de septembre ont entraîné une baisse des actions à Hong Kong et des pertes plus importantes sur les marchés de l’Asie-Pacifique. L’indice des prix à la consommation en Chine est resté stable en septembre, en deçà de la hausse prévue de 0,2 %. De même, l’indice des prix à la production a baissé de 2,5 %, soit une baisse plus importante que les 2,4 % anticipés. Ces statistiques mettent en évidence les difficultés que l’économie chinoise a dû affronter lors de sa période de redressement suite aux répercussions de la pandémie.

Les actions de Hong Kong en souffrent

L’indice Hang Seng de Hong Kong a chuté de plus de 2%, le titan du commerce électronique JD.com ayant enregistré une baisse substantielle de 12%. Parmi les autres actions qui ont contribué à la chute de l’indice, citons Baidu, Alibaba et Meituan. La baisse des actions de Hong Kong est également due aux données d’inflation américaines plus fortes que prévu, qui ont provoqué des pertes sur les marchés américains. Le Dow Jones Industrial Average, le S&P 500 et le Nasdaq Composite ont tous clôturé en baisse.

Les chiffres du commerce chinois : un examen plus approfondi

Les données commerciales chinoises pour septembre ont indiqué une baisse des exportations moins importante que prévu, avec une baisse de 6,2% par rapport à la baisse anticipée de 7,6%. Les importations ont également baissé de 6,2 %, soit légèrement plus que la baisse prévue de 6 %. Les exportations de la Chine ont diminué d’une année sur l’autre depuis mai, tandis que les importations ont enregistré leur dernier chiffre positif en septembre de l’année précédente. Cette baisse du commerce est attribuée à la faible demande mondiale pour les produits chinois et à la diminution de la demande intérieure.

Une lueur d’espoir dans le commerce malgré la baisse générale

Malgré le déclin général du commerce, les importations chinoises en provenance de l’Union européenne ont enregistré une légère hausse en septembre par rapport à la même période de l’année dernière. Les États-Unis continuent d’être le plus grand partenaire commercial de la Chine, tandis que l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est est devenue le partenaire commercial le plus important de la Chine à l’échelle régionale. Les exportations chinoises vers les États-Unis ont chuté de 16,4% au cours des trois premiers trimestres de l’année, tandis que les importations ont baissé de 6%.

La reprise économique de la Chine : une progression lente

Le rythme de la reprise en Chine après la pandémie a ralenti ces derniers mois, principalement à cause d’un ralentissement dans le secteur immobilier. Le Fonds monétaire international a révisé ses prévisions de croissance pour la Chine en 2023, passant de 5,2% à 5%. La Chine s’efforce de renforcer ses échanges commerciaux avec ses partenaires régionaux d’Asie du Sud-Est et les pays impliqués dans l’initiative “la Ceinture et la Route”. Le troisième forum “la Ceinture et la Route” devrait se tenir à Pékin, avec la participation attendue du président russe Vladimir Poutine.

Perspectives d’avenir

Les données économiques chinoises de septembre ont engendré une baisse des actions à Hong Kong et ont mis en lumière les défis auxquels l’économie chinoise est confrontée lors de sa reprise post-pandémique. La réduction des échanges, notamment avec les États-Unis, est préoccupante. Cependant, il existe des opportunités d’expansion grâce à l’augmentation du commerce avec les partenaires régionaux et les pays impliqués dans l’initiative “la Ceinture et la Route”. La reprise continue après la pandémie et les tensions géopolitiques influenceront de manière durable les perspectives économiques de la Chine.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.