Rallye de l'or : battre des records et défier les attentes

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
6 avril 2024

Rallye de l’or : battre des records et défier les attentes

Les prix de l’or ont atteint des sommets inédits ces dernières semaines, surpassant les autres actifs et défiant les attentes. Cette hausse se poursuit malgré un solide rapport sur l’emploi non agricole aux États-Unis et des gains du dollar américain, soulignant ainsi le statut de l’or en tant qu’investissement refuge. Ce rebond peut être attribué à divers facteurs, notamment les tensions géopolitiques, la forte demande de la Chine et la possibilité imminente d’une baisse des taux d’intérêt par la Réserve fédérale.

L’or : la valeur refuge par excellence

Un des principaux moteurs des prix de l’or est sa réputation en tant qu’actif refuge. En période d’instabilité économique ou politique, les investisseurs se tournent vers l’or comme réserve de valeur et couverture contre l’inflation. L’or est considéré comme un investissement sûr, non lié à un émetteur ou gouvernement spécifique. Les banques centrales, en particulier, accumulent d’importantes quantités d’or pour soutenir leurs monnaies et renforcer leur force perçue.

Les banques centrales renforcent leurs réserves d’or

En 2022, les banques centrales ont ajouté un nombre record de 1 136 tonnes d’or à leurs réserves, soit l’achat annuel le plus élevé depuis le début des enregistrements. Les économies émergentes, telles que la Chine, l’Inde et la Turquie, ont rapidement augmenté leurs réserves d’or, renforçant encore la demande.

La relation inverse de l’or avec les actifs américains

L’or a également une corrélation inverse avec le dollar américain et les bons du Trésor américain, qui sont considérés comme des actifs de réserve et des valeurs refuges majeurs. Lorsque le dollar se déprécie, l’or a tendance à augmenter, offrant aux investisseurs et aux banques centrales l’occasion de diversifier leurs actifs. De même, les prix de l’or évoluent généralement à l’inverse des actifs risqués, tels que les actions. Un rallye sur le marché boursier affaiblit souvent les prix de l’or, tandis que les ventes massives sur les marchés plus risqués favorisent le métal précieux.

Le rôle central du dollar américain

Bien que les prix de l’or puissent être influencés par un large éventail de facteurs, notamment les tensions géopolitiques et les données économiques, le comportement du dollar américain joue un rôle crucial. Étant donné que le prix de l’or est exprimé en dollars, un dollar fort peut faire baisser le prix de l’or, tandis qu’un dollar plus faible est susceptible de pousser les prix de l’or à la hausse.

Prévisions : Poursuite du rallye de l’or

À l’avenir, le rallye de l’or devrait se poursuivre, les acheteurs prenant de l’élan. L’indice de force relative (RSI) suggère un potentiel de hausse supplémentaire, et le seuil des 2 350 $ est à portée de main. À la baisse, le premier niveau de support se situe à 2 300 $, suivi de 2 250 $ et 2 200 $.

Les récents records des prix de l’or ont défié les attentes et souligné son statut de valeur refuge. Malgré des données économiques solides et des gains du dollar américain, les prix de l’or ont continué d’augmenter en raison des tensions géopolitiques, de la forte demande de la Chine et de l’anticipation de baisses de taux d’intérêt. Alors que les investisseurs recherchent une réserve de valeur et une protection contre l’inflation, l’or reste une option d’investissement attrayante.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.