Rallye haussier des marchés boursiers : un mirage ?

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
24 mars 2024

Rallye haussier des marchés boursiers : un mirage ?

Le rallye haussier sur le marché boursier pourrait connaître un renversement potentiel. Cette affirmation trouve ses fondements dans l’existence de quatre divergences négatives. Une divergence négative se produit lorsque les cours des actions augmentent alors qu’un indicateur technique sous-jacent diminue, remettant en cause la confirmation du mouvement haussier global.

L’illusion des marchés haussiers

Dans un marché haussier sain, une hausse des cours boursiers est généralement soutenue par une augmentation d’un indicateur sous-jacent. Pourtant, ce n’est pas ce que nous observons actuellement. La théorie veut que lorsque les moyennes principales atteignent un nouveau record, un environnement de marché robuste valide le mouvement à travers plusieurs indicateurs de prise de risque. Cela n’est pas le cas en ce moment.

Moyenne Dow Jones des transports : une étude de cas

Une divergence notable est l’incapacité de la moyenne Dow Jones des transports à confirmer le mouvement général à la hausse avec ses propres nouveaux sommets, tandis que la moyenne industrielle Dow Jones a atteint des sommets records. Cette divergence est remarquable car, normalement, lorsque les entreprises industrielles vendent plus de biens et que le cours de leurs actions augmente, les entreprises qui transportent ces marchandises devraient également en bénéficier. Plus le mouvement reste non confirmé longtemps, plus le risque pour l’ensemble du marché est grand.

Performance des obligations à rendement élevé par rapport aux bons du Trésor américain

Une autre divergence inquiétante est la sous-performance des obligations à haut rendement, plus risquées, par rapport aux bons du Trésor américain, considérés comme sûrs. Alors que le marché boursier atteint des sommets, on pourrait s’attendre à ce que les obligations à haut risque surperforment. Cependant, depuis que le marché boursier a atteint son point le plus bas en octobre, les bons du Trésor à long terme ont surperformé les obligations à haut rendement.

Stagnation des valeurs technologiques

De plus, la performance des valeurs technologiques par rapport à l’ensemble du marché boursier est restée stable au cours des deux derniers mois, malgré le fait que les valeurs technologiques continuent d’atteindre de nouveaux records. Cela suggère que le rallye technologique pourrait toucher à sa fin et que d’autres secteurs du marché boursier devront intervenir pour maintenir les niveaux actuels.

Performance des actions à haut risque par rapport aux actions à faible risque

Enfin, la surperformance relative des actions à haut risque par rapport aux actions à faible risque est restée stable depuis le début de l’année 2024. Cela contredit l’idée selon laquelle, si le marché boursier atteint de nouveaux sommets, les actions à haut risque devraient surperformer les actions à faible risque. La liste croissante des non-confirmations soulève de nombreux signaux d’alarme concernant la marge de manœuvre pour la croissance du marché.

Mise en garde pour les investisseurs

Le rallye haussier du marché boursier est menacé par ces quatre divergences négatives. Bien qu’une dynamique à court terme puisse encore être observée, ces non-confirmations suscitent des préoccupations quant à un retournement potentiel. Les investisseurs doivent rester vigilants et surveiller attentivement ces indicateurs pour détecter les signes d’un ralentissement du marché.

En somme, le récent rallye haussier du marché boursier pourrait être en péril. Les quatre divergences négatives suggèrent qu’un renversement potentiel des actions pourrait être à l’horizon. Comme toujours, il est essentiel de faire preuve de prudence, de rester informé et de s’adapter aux éventuels changements.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.