Troubles du marché : le S&P 500 chute sous les 5000 points

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
22 avril 2024

Troubles du marché : le S&P 500 chute sous les 5000 points

La semaine dernière, le S&P 500 a connu une forte baisse, provoquant une vague de prudence parmi les investisseurs. L’indice est passé sous un seuil psychologique important vendredi après une baisse de 0,88%, clôturant en baisse de 43,89 points en fin de séance. Les analystes de Wells Fargo ont partagé leur point de vue sur la possible fin de la liquidation dans une note de recherche adressée aux clients lundi.

Les facteurs à l’origine de la liquidation

Plusieurs éléments ont contribué à la correction du marché. L’inflation plus élevée que prévu en mars a fait naître des inquiétudes concernant une inflation durable et la réaction de la Réserve fédérale. Les investisseurs étaient préoccupés par la possibilité que la Fed reporte une possible baisse des taux en juin. Les risques d’inflation pourraient également peser sur la croissance économique. Les incertitudes géopolitiques, notamment les récentes tensions entre Israël et l’Iran, ont ajouté une autre couche d’incertitude. Durant les périodes d’instabilité internationale, les investisseurs ont tendance à se tourner vers des actifs plus sûrs, retirant ainsi de l’argent des actions. De surcroît, les réactions mitigées à l’annonce des résultats ont alimenté la volatilité, même les bénéfices supérieurs aux attentes de sociétés telles que Procter & Gamble et American Express n’ayant pas réussi à inverser la tendance.

Conséquences de la chute de l’indice S&P 500

Le passage sous la barre des 5 000 points du S&P 500 pourrait déclencher de nouvelles ventes techniques. Les analystes de Wells Fargo anticipent que l’augmentation de l’indice de volatilité à court terme (VIX) devrait se poursuivre. Ils ont qualifié la liquidation de vendredi de « dégrossissement classique des fonds spéculatifs », avec une vente massive des valeurs technologiques et de momentum, tandis que les petites capitalisations plus risquées étaient à la hausse. Ils ont également souligné que la tendance à court terme des valeurs financières semble incertaine avec une Fed moins accommodante.

Bénéfices et réactions du marché

Concernant les bénéfices, Wells Fargo a noté qu’il n’y avait pas eu beaucoup de nouvelles depuis le début du trimestre. La banque a observé que le consommateur demeure sélectif et axé sur la valeur, les consommateurs haut de gamme semblant mieux lotis que les bas de gamme. Pour les banques, il y a des préoccupations quant aux marges nettes d’intérêt (NIM) par rapport aux attentes, alors que les mesures d’assouplissement anticipées de la Fed sont remises en question et que les déposants cherchent des rendements plus élevés. La digestion des produits suite à la pandémie semble également se poursuivre.

Stabilisation du marché : une perspective prudente

Bien que des résultats positifs cette semaine pourraient contribuer à stabiliser les marchés, Wells Fargo demeure prudent. Ils estiment que la liquidation du VIX n’est pas finie, tout comme la liquidation du marché. Ils ont été surpris par la volatilité et le VIX depuis le début de l’année, compte tenu de la hausse des taux et du risque géopolitique. Leur analyse suggère un pic de l’indice VIX au premier semestre 2024 et un léger risque de baisse des actions. Bien qu’il ne soit pas certain que le S&P 500 termine l’année en négatif, les analystes pensent que la liquidation devrait se terminer lorsque le VIX atteindra le bas ou le milieu des 20 ans.

En somme, la récente liquidation du marché est due à une combinaison de facteurs, notamment des préoccupations liées à l’inflation, des tensions géopolitiques et des réactions mitigées aux bénéfices. Les analystes de Wells Fargo s’attendent à ce que la volatilité persiste à court terme, et estiment que la liquidation prendra probablement fin lorsque le VIX atteindra un certain niveau. Les investisseurs doivent donc rester vigilants et surveiller attentivement l’évolution des marchés afin de prendre des décisions d’investissement éclairées.

Cette récente liquidation du S&P 500 a intensifié les inquiétudes des investisseurs. Alors que divers facteurs contribuent à la volatilité du marché, les analystes de Wells Fargo donnent un aperçu du moment où la liquidation pourrait prendre fin. Il est crucial que les investisseurs restent informés et fassent preuve de prudence en ces temps d’incertitude.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.