Déclaration publicitaire

Un mois de novembre mémorable : le marché obligataire en fête

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
30 novembre 2023

Un mois de novembre mémorable : le marché obligataire en fête

En novembre, l’indice Bloomberg U.S. Aggregate Bond a affiché sa meilleure performance depuis les années 1980. Cette hausse significative de 4,8 % a été alimentée par un renversement soudain des prévisions de hausse des taux. Les investisseurs ont afflué pour acheter des obligations, propulsant ainsi l’indice. Dans le même temps, nous avons assisté à des rallyes des actions, des devises internationales et même du bitcoin. Les acteurs du marché spéculent maintenant sur le fait que la Réserve fédérale pourrait cesser de relever les taux d’intérêt alors que l’inflation continue de faiblir.

L’enthousiasme renforcé par l’indicateur d’inflation

L’optimisme du marché a été renforcé par le dernier indice des prix des dépenses de consommation personnelle, la mesure de l’inflation privilégiée de la Réserve fédérale. Cet indice a révélé que les pressions sur les prix s’atténuent, ce qui soutient la théorie selon laquelle la banque centrale pourrait cesser de relever les taux d’intérêt. Par conséquent, le Nasdaq Composite a grimpé de 11 % en novembre, soit sa meilleure performance depuis juillet 2022. Le géant des véhicules électriques Tesla, en attente de la livraison de ses très attendus Cybertrucks, a connu une augmentation de 22 % de la valeur de ses actions.

Un succès variable sur les différents marchés

Cependant, tous les marchés n’ont pas connu le même niveau de succès. Les actions chinoises ont pris du retard alors que d’autres marchés ont prospéré. Malgré cela, les contrats à terme sur actions du S&P 500, du Dow Jones et du Nasdaq-100 étaient sur le point de terminer le mois de novembre sur une note positive, chacun grimpant entre 0,4 % et 0,7 %.

Sur le marché obligataire, le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans a légèrement augmenté après trois jours consécutifs de baisse. Avant une réunion entre l’OPEP et ses alliés dirigés par la Russie, les prix du pétrole ont également progressé. De nouvelles réductions de la production de pétrole étaient attendues, ce qui a poussé le brut Brent, la référence internationale, à près de 84 dollars le baril.

En Europe, l’indice Stoxx Europe 600 a légèrement progressé tandis que l’euro a souffert d’une inflation dans la zone euro inférieure aux prévisions pour le deuxième mois consécutif en novembre.

Les investisseurs gardent un œil sur les développements futurs

En regardant vers l’avenir, les investisseurs attendent avec impatience les mises à jour de Tesla sur le Cybertruck. Des sociétés telles que Dell, Marvell et Ulta Beauty devraient également annoncer leurs résultats après la clôture du marché.

En conclusion, novembre s’est avéré être un mois optimiste pour les traders d’obligations et les investisseurs boursiers. La hausse des prix des obligations et le sentiment positif du marché suggèrent une conviction croissante que la Réserve fédérale pourrait cesser d’augmenter les taux d’intérêt. Cependant, il reste à voir comment le marché évoluera dans les mois à venir et si ces tendances se maintiendront.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.