Déclaration publicitaire

Un rapport optimiste sur l'emploi alimente la reprise des marchés boursiers

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
9 décembre 2023

Un rapport optimiste sur l’emploi alimente la reprise des marchés boursiers

Les actions ont clôturé la première semaine complète de négociation de décembre sur une note positive, les investisseurs ayant interprété le rapport mensuel sur l’emploi américain comme un signe encourageant. Le rapport a révélé que le taux de chômage aux États-Unis a chuté de façon inattendue à 3,7 % en novembre, suggérant que le marché du travail pourrait être plus résilient qu’on ne le pensait précédemment. L’économie a créé 199 000 emplois, un chiffre en hausse par rapport au mois précédent, principalement en raison du retour au travail des grévistes de l’industrie automobile et des acteurs hollywoodiens. Ce rapport positif sur l’emploi a alimenté l’optimisme des investisseurs quant à la perspective que la Réserve fédérale commence à réduire les taux d’intérêt l’année prochaine, ce qui pourrait entraîner des gains sur le marché boursier.

Les principaux indices enregistrent des gains

Le Dow Jones Industrial Average a progressé de 0,3 %, soit plus de 100 points, tandis que le S&P 500 a augmenté de 0,4 %, atteignant un pic annuel. Le Nasdaq Composite, à forte composante technologique, a également gagné près de 0,5 %. Il s’agit de la sixième semaine consécutive de gains pour ces principaux indices.

Rapport sur l’emploi : un test pour les actions

Le rapport sur l’emploi constituera un test décisif pour les actions, les investisseurs espérant que le pic des hausses de taux de la Fed a été atteint et qu’un « atterrissage en douceur » de l’économie américaine est en vue. Plus tôt cette semaine, les données avaient suggéré un ralentissement du marché du travail, ce qui a été perçu comme un signe positif que les efforts de la Fed pour lutter contre l’inflation portent leurs fruits.

Un partenariat en matière d’IA examiné par le régulateur britannique

Par ailleurs, le régulateur antitrust britannique a annoncé qu’il examinerait le partenariat entre OpenAI et Microsoft en vue d’une éventuelle enquête sur une fusion. Cette annonce survient alors que l’engouement pour l’IA a stimulé les valeurs technologiques, avec des gains pour Alphabet et AMD suite à l’introduction de nouveaux produits.

Les prix du pétrole rebondissent

Sur le marché des matières premières, les prix du pétrole ont rebondi, mais sont toujours sur la voie de leur plus longue série de pertes en cinq ans. Le marché se demande si les nouvelles réductions de l’OPEP+ seront suffisantes pour contrer une surabondance mondiale.

L’anticipation grandit pour la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale

Quant à l’avenir, la dernière réunion de politique monétaire de l’année de la Réserve fédérale approche à grands pas. Les observateurs du marché et le public attendent avec impatience la dernière décision de la Fed pour 2023. Bien qu’on s’attende à ce que la banque centrale maintienne ses taux inchangés, la réunion revêt de l’importance pour ses indications sur les futures baisses de taux. Les investisseurs garderont également un œil sur les nouvelles données sur l’inflation qui devraient arriver la semaine prochaine, offrant un aperçu de l’effort de la Fed pour lutter contre les pressions inflationnistes.

Les prochains rapports sur les bénéfices offriront des perspectives économiques

De plus, les rapports sur les bénéfices d’entreprises telles que Costco, Oracle et Adobe offriront des informations précieuses sur l’état de l’économie et les performances des principaux acteurs du secteur.

Les défis à venir pour Tesla et Apple

Bien que le marché boursier ait performé de manière satisfaisante, il reste encore des défis à relever. Par exemple, Tesla est confrontée à un ensemble de défis, notamment l’intensification de la concurrence sur le marché des véhicules électriques, une demande incertaine pour ces véhicules et des préoccupations concernant l’infrastructure de recharge. Certains analystes estiment que le PDG de Tesla, Elon Musk, devrait se concentrer uniquement sur la direction de l’entreprise au lieu de se disperser dans d’autres projets, tels que SpaceX.

D’autre part, Apple prévoit d’augmenter sa production en Inde, avec l’objectif de produire un quart des iPhones mondiaux dans ce pays d’ici deux à trois ans. Cette décision intervient alors que les entreprises américaines cherchent à diversifier leurs chaînes d’approvisionnement pour réduire leur dépendance envers la Chine.

La semaine se termine sur une note positive, mais des défis persistent

Le marché boursier a terminé la semaine sur une note positive, les investisseurs ayant accueilli favorablement l’interprétation optimiste du solide rapport sur l’emploi. La vigueur du marché du travail et la possibilité de futures baisses de taux par la Réserve fédérale ont alimenté l’optimisme des investisseurs. Cependant, des défis demeurent pour des entreprises comme Tesla et Apple alors qu’elles naviguent dans un environnement de marché en constante évolution. À l’approche de la semaine prochaine, tous les regards seront tournés vers la dernière réunion de politique monétaire de l’année de la Fed et la publication de nouvelles données sur l’inflation.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.