Yen japonais versus dollar américain : la bataille des devises

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
9 juillet 2024 Temp de lecture : 3 min

Le yen japonais (JPY) a récemment connu des difficultés en raison des achats d’actifs à l’étranger par des particuliers japonais dans le cadre du programme NISA. La Banque du Japon (BoJ) envisage actuellement une stratégie visant à réduire ses achats d’obligations d’État, ce qui a entraîné une dépréciation du yen par rapport à ses principales devises. De plus, la possibilité d’une intervention des autorités japonaises sur les marchés des changes (FX) a limité la baisse du yen.

Une lueur d’espoir pour le dollar américain

En revanche, le dollar américain (USD) a connu une légère amélioration, soutenu par l’anticipation d’une baisse des taux par la Réserve fédérale (Fed) en septembre. L’outil FedWatch du CME indique une probabilité de 76,2 % d’une baisse des taux, contre 65,5 % une semaine plus tôt. Le président de la Fed, Jerome Powell, doit présenter un examen complet de l’économie et de la politique monétaire au Congrès américain.

Scénario de trading actuel

La paire USD/JPY se négocie actuellement autour de 161,00, dans un modèle de canal ascendant, indiquant une tendance haussière. L’indicateur de momentum, l’indice de force relative (RSI) à 14 jours, reste supérieur à 50, confirmant le sentiment haussier. La paire pourrait tester la résistance clé à 162,55 et potentiellement atteindre une résistance psychologique à 163,00. À la baisse, un support immédiat est attendu autour de la moyenne mobile exponentielle (EMA) à 21 jours à 159,78, avec un support supplémentaire à 159,40 et le plus bas de juin à 154,55.

Le JPY : une valeur refuge

Le yen japonais est souvent considéré comme une valeur refuge, en particulier en période de tensions sur les marchés. Cependant, sa valeur est également influencée par des facteurs tels que la performance de l’économie japonaise, la politique de la BoJ, le différentiel entre les rendements obligataires japonais et américains et le sentiment de risque des traders. La BoJ a un mandat pour le contrôle des devises, mais s’abstient d’intervenir directement sur les marchés des changes en raison de préoccupations politiques. La politique monétaire ultra-accommodante actuelle de la BoJ a élargi la divergence politique avec d’autres banques centrales, soutenant le dollar par rapport au yen.

Facteurs influençant la paire USD/JPY

L’affaiblissement récent du yen peut être attribué aux achats d’actifs à l’étranger par des particuliers japonais dans le cadre du programme NISA, qui devrait dépasser le déficit commercial du pays au cours du premier semestre de cette année. Pendant ce temps, le dollar a été stimulé par les attentes d’une baisse des taux par la Fed, comme l’indique la probabilité croissante sur les marchés des taux.

Ce qu’il faut surveiller dans les prochains jours

À l’avenir, les acteurs du marché surveilleront de près le témoignage du président de la Fed, Jerome Powell, devant le Congrès pour toute indication sur le calendrier d’une baisse des taux. De plus, le prochain rapport sur l’emploi non agricole de vendredi fournira des informations sur la santé du marché du travail américain et pourrait avoir un impact supplémentaire sur la paire USD/JPY.

Un dernier mot sur la bataille monétaire

Le yen japonais est aux prises avec des achats d’actifs à l’étranger et la possibilité d’une intervention des autorités japonaises. Pendant ce temps, le dollar américain a connu une légère amélioration, soutenu par les attentes d’une baisse des taux par la Réserve fédérale. La paire USD/JPY affiche actuellement une tendance haussière, mais la dynamique du marché et les données économiques à venir joueront un rôle crucial dans la détermination de sa direction future.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.