Déclaration publicitaire

Finance Innovation 2024 : le Pôle de compétitivité mondial français, tiers de confiance pour les TPE-PME de la finance

Mise à jour : 17 février 2024

Située au cœur du Palais Brongniart, l’équipe de Finance Innovation se compose d’une quinzaine de personnes. Nous rencontrons aujourd’hui Maximilien Nayaradou, Directeur Général de Finance Innovation, qui revient pour FinMag sur la genèse du Pôle France Innovation, et nous explique un peu plus le rôle de ce Pôle de compétitivité mondial créé en 2007 par l’Etat.

Par Marie-Ange Nodar

Finance Innovation 2024 : le Pôle de compétitivité mondial français, tiers de confiance pour les TPE-PME de la finance

Comment est né le Pôle Finance Innovation ? De quelle volonté ?

Le Pôle Finance Innovation est né en 2007, dans le cadre de la politique des pôles de compétitivité.

L’Etat a fait un appel à projets en 2005, une soixantaine de pôles se sont présentés à l‘époque.

Paris Europlace (association pour la promotion et le développement de la place financière de Paris) comptait une infrastructure de recherche, des grands comptes, mais il manquait une partie TPE-PME de la finance.

Elle a donc profité de cet appel à projets pour proposer un pôle qui permettait de pallier ce manque. Cela a été refusé en 2005, et puis en 2007, Finance Innovation a reçu le label de Pôle de compétitivité.

Cela a permis de pouvoir prétendre à de l’argent public, de lancer la structure, trouver des projets collaboratifs, monter les projets puisqu’il y avait à Paris Europlace des grands comptes et des académiques à l’Institut Europlace de Finance, et désormais il y avait aussi les PME de la finance.

C’est ainsi qu’est né Finance Innovation, de la volonté de Paris Europlace d’intégrer une partie qu’on appelle aujourd’hui fintech, qui existait bien déjà à l’époque, mais dont il fallait valoriser l’écosystème, le rendre plus efficace pour être mis en relation avec les grands comptes, avec les académiques dans le cadre des projets de R&D, etc…

Qui sont vos adhérents ?

Nous avons 600 membres, composés de 120 grands comptes, dont 70 via Paris Europlace, 400 TPE-PME,  une vingtaine d’académiques et une soixantaine de ETI, c’est-à-dire des fintechs qui ont atteint des grandes tailles.

Il y a deux façons de participer au Pôle : en être membre, et/ou être labellisé.

  • Pour être membre, il suffit de remplir un formulaire, et de régler la cotisation.
    Cela donne accès à l’écosystème, aux événements, aux mises en relation, etc..
    Les cotisations sont calculées suivant la taille de l’entreprise : pour les grands groupes la cotisation peut s’élever jusqu’à 50.000€ (pour les plus gros, mais en général, la cotisation est à 15.000€) et pour les fintechs à partir de 1.500€.
  • Pour être labellisé par le Pôle, il faut que le projet soit innovant, crédible et stratégique.

Il faut passer devant des comités autour des 7 axes métiers que sont : banque, assurance, gestion d’actifs, gestion et finance d’entreprise, finance durable et solidaire, immobilier et proptech, Blockchain, et Finance décentralisée.

Le comité rassemble des professionnels, des consultants de grands groupes qui valident la crédibilité, le côté innovant et stratégique du projet.

Il existe un label individuel, un label R&D (qui peut être coopératif) et un label innovation.

On promet à ces entreprises nouvellement labellisées de les accompagner dans leurs levées de fonds publics, de fonds privés et de les aider à trouver des clients.

Quels sont vos moyens pour accompagner les startups financières françaises ?

Nous disposons de moyens directs :

  • Notre budget est d’environ 2.3 millions d’Euros par an.
  • Notre équipe se compose d’une quinzaine de personnes, et nos chargés de mission se répartissent  sur les différentes verticales métiers que nous couvrons.
  • Nous comptons également une équipe de marketing qui anime les webinars, crée de gros événements tels que notre première édition de Real Estate Day qui a eu lieu le jeudi 26 janvier 2023, une journée dédiée à l’innovation immobilière.
  • Nous organisons des tables rondes, des ateliers entre les grands groupes, pour qu’il puisse y avoir des contrats signés avec ces PME et startups de la finance membres de Finance Innovation.

En somme, nous animons l’écosystème pour que les gens puissent se rencontrer.

Mais nous disposons également de moyens indirects :

  • Des mises en relation avec les investisseurs privés et publics, par exemple : Bpifrance, la Caisse de Dépôt, ..
  • Nous procurons de l’information sur les subventions régionales, nationales, ou même européennes.
  • Il existe beaucoup d’aides, et nous orientons toutes ces sociétés à l’intérieur de cet écosystème.

Que leur offrez-vous ? Et que cela leur permet-il ?

Sur les 600 membres que nous comptons, tous ne recherchent pas la même chose.

Nous permettons aux TPE-PME de gagner en notoriété, de trouver des clients, et de signer des contrats. Il est difficile de trouver des contrats dans le milieu de la finance, c’est un milieu un peu particulier.

Pour résumer, notre aide consiste à apporter tout ce dont a besoin un projet pour trouver des financements, avant de vendre, avant d’arriver sur le marché.

Et pour ceux qui sont déjà sur le marché, c’est les aider à trouver de nouveaux clients, être connus, faire partie de l’écosystème, trouver des opportunités et des partenariats, faire des offres communes, trouver des consultants qui aident à distribuer la solution, …

Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

Que cela continue, ou encore mieux !

Malgré le Covid, il y a eu des levées de fonds en 2021, 2022.

Maintenant, le marché se rétracte avec l’inflation, les taux remontent, les levées de fonds sont moins importantes.

Souhaitons-nous que l’innovation et la recherche dans l’écosystème financier continuent de se développer malgré le fait que la période soit plus dure, et que cette période n’impacte pas ce marché de façon trop négative.

Si vous voulez avoir plus d’informations sur Finance Innovation, leur site est accessible https://finance-innovation.org/ ou vous pouvez les suivre sur https://www.linkedin.com/company/pole-finance-innovation/

Marie-Ange Nodar
Écrit par
Basée dans le Sud-Ouest, elle décrypte pour vous les actualités financières.