spinner
Déclaration publicitaire

Les 5 meilleures banques en ligne pour auto-entrepreneurs (2022)

23 septembre 2022

Avec la pléthore d’offres de comptes professionnels en ligne, le choix de la meilleure banque en ligne adaptée à vos besoins nécessite davantage de réflexion et de planification. De fait, un mauvais choix de compte bancaire peut rapidement se transformer en une véritable perte de temps et d’argent.

Néanmoins, quelques offres bien élaborées se démarquent et font le bonheur de nombreux auto-entrepreneurs, comme Finom, Qonto et bien d’autres. Pour vous donner une longueur d’avance, j’ai passé en revue les principales banques en ligne pour auto-entrepreneurs afin d’identifier les 5 meilleures du marché.

Les meilleures banques en ligne pour auto-entrepreneurs

Ce classement des meilleurs comptes bancaires pour entreprises intègre plusieurs critères dont les tarifs, les services secondaires ainsi que les méthodes de paiement et d’encaissement. Voici les meilleures banques en ligne du marché pour auto-entrepreneurs :

  1. Finom — Commencez avec une formule gratuite parfaitement fonctionnelle

<a class="al" href="https://www.finmag.fr/go/vendor/868/?post_id=2119&alooma_btn_name=ShortcodeAffLink_2119_post_4023" title="Finom" rel="sponsored noopener norefferer" target="_blank" data-btn-name="ShortcodeAffLink_2119_post_4023" data-btn-indexed="1">Finom</a> — Commencez avec une formule gratuite parfaitement fonctionnelle

Finom propose un ensemble de services combinant un compte bancaire pro, un service de facturation et une suite d’outils comptables pour les professionnels indépendants. Vous pouvez choisir parmi 4 comptes pro (Solo, Start, Premium et Corporate) dont l’offre Solo à 0 € par mois.

Tous ces comptes donnent accès à un IBAN français pour envoyer et recevoir des virements. En fonction de votre niveau de compte, une carte bancaire physique et une carte virtuelle sont également disponibles. Le compte Solo dispose d’une carte bancaire physique et d’une carte bancaire virtuelle, tandis que les comptes en comportent plusieurs.

Les méthodes de paiement et d’encaissement sont plutôt standard. Elles comprennent les cartes physiques, les cartes virtuelles, les virements SEPA et les terminaux de paiement. En revanche, il n’y a pas de virements non SEPA, ni d’encaissement d’espèces ou de chèques. A noter qu’il existe des cashbacks sur les achats allant de 0,10 % à 3 % selon la formule choisie.

Finom présente une application web et mobile avec plusieurs fonctionnalités avancées. L’interface intègre un agrégateur de comptes permettant à une entreprise de suivre les mouvements comptables sur l’ensemble de ses comptes. De même, un outil de facturation est inclus dans l’offre du compte Finom pro.

Découvrir l’offre Pro gratuite Finom

  1. Qonto — Bénéficiez de solutions adaptées aux besoins des auto-entrepreneurs

<a class="al" href="https://www.finmag.fr/go/vendor/680/?post_id=2119&alooma_btn_name=ShortcodeAffLink_2119_post_4026" title="Qonto" rel="sponsored noopener norefferer" target="_blank" data-btn-name="ShortcodeAffLink_2119_post_4026" data-btn-indexed="1">Qonto</a> — Bénéficiez de solutions adaptées aux besoins des auto-entrepreneurs

Qonto est une néobanque spécialisée dans les comptes bancaires pour les professionnels (indépendants, TPE, PME). Elle propose 4 formules possibles pour les auto-entrepreneurs, quelle que soit la nature de l’activité. Il s’agit des formules solo, standard, premium et corporate. Les prix varient de 9 €/mois pour l’offre la plus basique à 249 €/mois pour la plus complète, en fonction de la taille de l’entreprise et de ses besoins.

Chacune de ces offres met à disposition d’un RIB français plusieurs options de virement et de prélèvement, qui peuvent ensuite être adaptées en fonction des besoins de chaque entreprise. Pour les moyens de paiement, Qonto propose 3 types de cartes bancaires Mastercard, en fonction des besoins de l’entreprise. Elles sont indépendantes du pack de gestion choisi pour le compte bancaire professionnel, mais chaque pack comprend un type de carte en fonction du niveau.

Il est également possible d’encaisser un terminal de paiement grâce au partenariat avec Zettle. Pour l’instant, l’offre de Quonto ne comprend pas de chéquier, de découvert autorisé, de dépôt d’espèces ni d’encaissement limité de chèques. Par ailleurs, Qonto propose une application web très conviviale qui rend toutes vos transactions très faciles.

Voir l’offre Pro Quonto

  1. Blank — Profitez d’une offre pro complète de la néobanque du Crédit Agricole

<a class="al" href="https://www.finmag.fr/go/vendor/1603/?post_id=2119&alooma_btn_name=ShortcodeAffLink_2119_post_4029" title="Blank" rel="sponsored noopener norefferer" target="_blank" data-btn-name="ShortcodeAffLink_2119_post_4029" data-btn-indexed="1">Blank</a> — Profitez d’une offre pro complète de la néobanque du Crédit Agricole

L’une des dernières arrivées, Blank est une fintech française filiale du Crédit Agricole qui propose deux formules pour les professionnels indépendants : Carte Blanche pour 7 €/mois et Carte noire pour 15 €/mois.  Elles donnent toutes deux accès à un IBAN français, une carte Visa Business et la possibilité d’encaisser des chèques.

En partenariat avec le groupe Crédit Agricole, Blank propose une large gamme d’assurances professionnelles, chose assez rare chez les concurrents. On y trouve notamment l’assistance voyage, maladie, accident, procédure judiciaire, décès à l’étranger et même une couverture hospitalisation allant jusqu’à 120 €/jour pendant 70 jours.

Blank comprend également des outils de facturation et de comptabilité pour vous faciliter la vie. Ceux-ci vous permettent de générer des devis et des factures et de gérer les paiements en cours et les notes de frais. De plus, vous pouvez catégoriser et exporter les données comptables sans souscrire à l’offre bancaire. Tout cela est entièrement gérable depuis le site internet ou l’application mobile.

Cerise sur le gâteau, Blank propose un service d’aide à la création d’une micro-entreprise, disponible pour seulement 59 € HT. De plus, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement par des comptables et d’un financement jusqu’à 10 000 €. En matière de service client, Blank bénéficie de l’expertise du groupe bancaire Crédit Agricole et offre un service client de qualité.

Profiter de 3 mois offerts sans engagement

  1. N26 — Profitez d’un compte auto-entrepreneur 100 % gratuit et sans engagement

<a class="al" href="https://www.finmag.fr/go/vendor/673/?post_id=2119&alooma_btn_name=ShortcodeAffLink_2119_post_4032" title="N26" rel="sponsored noopener norefferer" target="_blank" data-btn-name="ShortcodeAffLink_2119_post_4032" data-btn-indexed="1">N26</a> — Profitez d’un compte auto-entrepreneur 100 % gratuit et sans engagement

Avec plus de 2 millions de clients en France, la néo-banque allemande N26 propose l’une des offres bancaires les moins chères du marché exclusivement destinée aux professionnels indépendants. Les auto-entrepreneurs peuvent choisir entre quatre plans tarifaires différents : Standard gratuit, Smart pour 4,90 €/mois, You pour 9,90 €/mois et Metal pour 16,90 €/mois.

L’offre N26 Standard est l’une des moins chères avec un compte professionnel à 0 €, sans conditions et sans engagement. L’ouverture en ligne est rapide et gratuite, sans frais de transaction ni frais mensuels. Tous les comptes incluent une Mastercard offrant un cashback généreux allant jusqu’à 0,5 % sur l’offre Business Metal.

L’IBAN de N26 Business est allemand, ce qui pose parfois des difficultés avec certaines administrations françaises. En outre, N26 Business ne propose pas d’options d’épargne ou de financement, ni d’encaissement de chèques. En revanche, N26 offre gratuitement un nombre illimité de transactions SEPA, contrairement à de nombreuses autres néobanques.

L’un des éléments qui distinguent N26 est la qualité de son application mobile, connue pour être l’une des meilleures dans le domaine. Elle offre une interface intuitive sur tous les appareils (Android et IOS). De plus, elle dispose de différents espaces pour structurer son budget et planifier facilement ses dépenses.

Ouvrir gratuitement un compte auto-entrepreneur

  1. Shine — Profitez d’un mois gratuit pour un compte bancaire Pro tout-en-un

<a class="al" href="https://www.finmag.fr/go/vendor/679/?post_id=2119&alooma_btn_name=ShortcodeAffLink_2119_post_4035" title="Shine" rel="sponsored noopener norefferer" target="_blank" data-btn-name="ShortcodeAffLink_2119_post_4035" data-btn-indexed="1">Shine</a> — Profitez d’un mois gratuit pour un compte bancaire Pro tout-en-un

Shine est la référence en matière de compte bancaire destiné aux indépendants ouvert à tous les statuts d’indépendants et sociétés. Pour les auto-entrepreneurs, Shine propose 2 formules : la formule Basic à 7,90 €/mois et la formule Premium à 14,90 €/mois. Malgré l’absence de découvert autorisé, les comptes Shine incluent un RIB français, une Mastercard Business (ou Mastercard Business World Debit), des cartes virtuelles et des prélèvements SEPA.

Avec son offre Premium, Shine ajoute la possibilité d’encaisser des chèques (2 gratuits par mois) et un large éventail de garanties pour protéger les auto-entrepreneurs. Shine est en outre compatible avec des terminaux de paiement mobile tels que Sum Up. Shine propose les services essentiels à la gestion de votre auto-entreprise, à savoir un service de création d’entreprise et un soutien administratif tout au long de la vie de celle-ci. Les autres services comprennent la création de factures commerciales, la catégorisation automatique des dépenses, des relevés illimités et l’historique des transactions.

Shine favorise également l’accès au crédit grâce à un partenariat avec Franfinance. Ainsi, les clients peuvent bénéficier d’un crédit de trésorerie (jusqu’à 30 000 euros) et d’un crédit d’investissement (jusqu’à 70 000 euros). Quant au service client, il est accessible à tout moment, 7j/7, par chat ou sur Facebook avec un accès prioritaire pour les clients premium et business.

Profiter d’un mois gratuit chez Shine

Conseils pour choisir la meilleure banque en ligne pour  auto-entrepreneurs

À l’instar de tout autre produit bancaire, un compte professionnel pour auto-entrepreneur comporte son lot d’avantages et de limites. Voici quelques éléments à prendre en compte lors de la recherche du compte bancaire professionnel idéal.

Les statuts acceptés

Avant d’ouvrir votre compte bancaire auto-entrepreneur, vous devez vérifier si la banque choisie accepte ce statut professionnel.

En effet, il existe encore un certain nombre de banques qui n’acceptent pas d’ouvrir un compte bancaire pour les auto-entrepreneurs. Certaines n’hésitent pas à fermer un compte au moindre signe d’activité professionnelle, comme un virement à l’URSSAF par exemple.

Fonctionnalités bancaires

Le compte bancaire professionnel idéal doit comporter plusieurs services basiques nécessaires pour le bon fonctionnement de votre activité. Essentiellement, vous devez vérifier :

  • les options de paiement.
  • les services de transfert d’argent local et international.
  • les cartes bancaires.
  • les types de comptes et les devises disponibles.
  • les outils de facturation et de comptabilité.

Privilégiez les banques en ligne pour auto-entrepreneurs qui proposent des services d’assurance et d’assistance juridique comme Blank. Il s’agit en effet d’un service peu courant dans le monde de la banque en ligne, qui peut être d’une grande utilité en cas de conflit..

Tarifs

Les frais peuvent varier en fonction du plan que vous choisissez (les plans gratuits ont souvent des frais plus élevés que les plans premium). Recherchez des comptes qui offrent des :

  • plans simples et clairs.
  • frais faibles ou nuls sur les transferts/paiements.
  • options de retrait gratuites.

Ces petits détails peuvent avoir une grande importance à long terme, alors assurez-vous de choisir celui qui convient le mieux à vos besoins en matière de dépenses.

Carte bancaires professionnels

Les comptes professionnels incluent des cartes d’entreprise via MasterCard ou Visa. Renseignez-vous sur le nombre de cartes gratuites incluses dans la formule que vous choisissez et sur le coût supplémentaire de chaque carte, le cas échéant. Par exemple, Finom inclut dans chacune de ces 4 offres au moins une carte virtuelle. Assurez-vous également qu’il n’y a pas de conditions particulières et que les cartes gratuites correspondent à vos projets.

Sécurité

Étant donné que de nombreuses banques pour auto-entrepreneurs fonctionnent entièrement en ligne, vous devez être particulièrement attentif au risque de fraude ou d’escroquerie. Méfiez-vous des offres de souscription extrêmement basses qui semblent être trop belles pour être vraies. Vérifiez que la banque de votre choix est réglementée par les autorités locales, notamment l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) en Europe.

Outils de gestion

Assurez-vous de la présence de rapports de dépenses intégrés, de paiements programmés/récurrents et de débits directs. La plupart des banques en ligne pour auto-entrepreneurs proposent également une intégration transparente des outils de comptabilité et de tenue de livres. Shine est l’une des meilleures qui offre ce service.

Assistance client

Enfin, n’hésitez pas à tester le service client d’une banque en ligne avant de vous engager. Les meilleures banques en ligne pour les indépendants proposent un service d’assistance en ligne disponible 7 jours sur 7. Ce critère est crucial, car vous ne pouvez pas vous rendre dans une agence physique pour faire part de vos préoccupations.

Découvrir l’offre Pro gratuite Finom

Conclusion

Bien que facultatif, il est fortement recommandé de disposer d’un compte dédié à l’activité d’auto-entrepreneur afin de favoriser l’expansion de votre entreprise. Le choix de votre banque dépendra de plusieurs facteurs dont votre activité, les modes de paiement et d’encaissement, les éventuels déplacements ou votre besoin d’assistance.

Les meilleures banques en ligne pour auto-entrepreneurs, comme Shine et Blank, incluent plusieurs autres applications de facturation et de comptabilité pour vous accompagner dans l’administration de votre auto-entreprise. En bref, ces néobanques simplifient votre quotidien d’entrepreneur et vous permettent ainsi de vous concentrer pleinement sur votre activité !

FAQ

L’ouverture d’un compte d’auto-entrepreneur est-elle obligatoire ?

Non, l’ouverture d’un compte bancaire auto-entrepreneur n’est pas indispensable pour exercer en tant qu’auto-entrepreneur. En effet, avec l’adoption de la loi Pacte le 22 mai 2019, seuls les auto-entrepreneurs dont le chiffre d’affaires annuel dépasse 10 000 € pendant 2 années consécutives sont tenus d’ouvrir un compte bancaire dédié. Il est possible d’obtenir ce type de compte même sans conditions de revenus auprès de N26.

Pourquoi est-il important d’ouvrir un compte professionnel pour  auto-entrepreneurs ?

Il est important d’établir une identité distincte pour votre entreprise, car les comptes personnels ne sont pas orientés vers les affaires. Voici quelques avantages de la création d’un compte pro pour votre auto-entreprise :

  • Obligation légale : Avec la loi PACTE, depuis 2019, il est obligatoire pour les auto-entrepreneurs qui réalisent un chiffre d’affaires annuel de plus de 10 000 € sur deux années consécutives d’ouvrir un compte dédié.
  • La confiance : Les débiteurs, les créanciers et leurs institutions bancaires sont beaucoup plus à l’aise avec les comptes inter-entreprises pour le traitement des transactions, des taxes et des factures.
  • Un soutien personnalisé: La plupart des banques en ligne pour auto-entrepreneurs proposent un service juridique dédié.
  • Fiscalité optimisée : Les déclarations fiscales sont nettement plus faciles à gérer avec un compte bancaire professionnel.
  • Gestion simplifiée : De nombreuses banques pour auto-entrepreneurs, dont Blank, proposent des outils de gestion comptable (facturation, devis) pour faciliter la gestion des auto-entreprises.
  • Commodité : Les opérations bancaires de base telles que le paiement de factures et le transfert de fonds entre comptes peuvent facilement être effectuées 24h/24 et 7j/7, où que le consommateur le souhaite.

Quelles sont les professions concernées par le statut d’auto-entrepreneur ?

Le statut de micro-entreprise autorise l’exercice de toutes les activités artisanales, la plupart des activités commerciales et certaines activités libérales :

  • Activités agricoles (éleveurs, maraîchers, pisciculteurs, etc).
  • Création artistique (photographe d’art, professeur de musique, etc.)
  • Professions juridiques et de service public (avocat, huissier, juriste, etc.)
  • Professions médicales (infirmières, médecins, chirurgiens, etc.)
  • Activités immobilières (agent immobilier, promoteur, etc.)
  • Opérations sur les marchés financiers
  • Freelance (journaliste, éditeur, etc.)

Contrairement à Finom ou Shine, il faut savoir que toutes les banques n’acceptent pas le statut d’auto-entrepreneur lors de la création d’un compte. Il est donc conseillé de prendre en compte ce critère avant de choisir sa banque en ligne pour auto-entrepreneurs.

Les auto-entrepreneurs doivent-ils ouvrir un compte pro ou un compte personnel ?

Le micro-entrepreneur est obligé d’ouvrir un compte dédié à son activité professionnelle si son chiffre d’affaires annuel est supérieur à 10 000 € pendant 2 années consécutives. L’objectif est de permettre à l’auto-entrepreneur de disposer d’un compte bancaire distinct de son compte individuel, entièrement dédié à son activité professionnelle. Sinon, l’auto-entrepreneur peut parfaitement gérer ses finances avec un compte bancaire personnel.

À l’instar de Blank, certaines banques proposent plusieurs produits d’assurance et de financement pour soutenir les auto-entrepreneurs dans leurs projets.

Liwa Waris
Écrit par
Liwa est spécialisé dans la production de contenus financiers. Avec une décennie d'expérience, Liwa souhaite rendre les informations financières accessibles.