Soan 2024 : l’outil tout-en-un pour la facturation, le recouvrement des paiements, et la gestion de la trésorerie

Mise à jour : 25 janvier 2024

Avec Nicolas Lemeteyer, CEO et co-fondateur de SoanFinMag vous présente aujourd’hui cette fintech, qui se consacre à résoudre les problèmes liés aux délais de paiement et aux factures impayées, en offrant aux PME et TPE un logiciel SaaS complet pour la gestion de leur trésorerie.

Par Marie-Ange Nodar

Soan 2024 : l’outil tout-en-un pour la facturation, le recouvrement des paiements, et la gestion de la trésorerie

Pouvez-vous nous présenter Soan ?

Il y a un peu plus de 5 ans, nous avons cofondé Soan avec Peggy Garcia, Arthur Davoine et moi-même. Peggy s’occupe de la partie produit, tandis qu’Arthur est responsable de la partie technique.

Notre objectif initial était de simplifier les transactions B to B, permettant ainsi aux entreprises de recevoir leurs paiements plus rapidement.

Aujourd’hui, Soan est devenue une solution destinée aux entreprises. Nous proposons des solutions pour la facturation, le règlement des fournisseurs, la gestion de trésorerie et la collaboration efficace avec les experts-comptables.

Notre marché principal se concentre sur les TPE, visant à leur offrir des outils aussi professionnels que ceux des entreprises plus établies, pour leur permettre de se développer de manière similaire.

Comment vous est venue l’idée de Soan ?

Avec une expérience préalable dans le domaine des paiements, j’avais déjà été impliqué dans d’autres projets fintech, ce qui m’avait sensibilisé aux nouvelles technologies liées aux paiements. J’ai également travaillé dans de grandes entreprises en tant que salarié, principalement dans le secteur B to B. Au cours de cette période, j’ai été confronté aux défis liés au recouvrement rapide des paiements.

En me documentant davantage, j’ai réalisé que les retards de paiement constituaient la principale cause de faillite des entreprises. C’est à ce moment-là que nous avons décidé de créer une solution visant à faciliter les paiements et à garantir que les entreprises soient rémunérées plus rapidement. Soan était née.

Quel objectif souhaitez-vous atteindre avec Soan ?

Aujourd’hui, notre vision va bien au-delà de la simple amélioration des paiements en entreprise.

Entre-temps, une nouvelle réglementation concernant les factures est apparue, exigeant que toutes les entreprises émettent des factures conformes. Ce projet de loi sur la e-facturation et le e-reporting a créé une opportunité sur le marché très intéressante. Étant donné que nous avons également développé notre propre outil de facturation, notre objectif principal est désormais double :

  • Offrir aux petites entreprises un outil conforme, les aidant à disposer de solutions professionnelles pour leur organisation et leur structuration, similaires à celles des grandes entreprises. Cela leur permettra également d’accélérer leurs paiements.
  • Équiper les entreprises d’une solution de facturation conforme aux nouvelles réglementations en vigueur.

Quelle est la force de Soan ?

Aujourd’hui, il existe divers types de plateformes sur le marché, chacune se distinguant par ses fonctionnalités spécifiques. Certains produits se concentrent uniquement sur les paiements ou les transferts d’argent, tandis que d’autres se spécialisent dans la création de factures. Il existe également des solutions axées sur la gestion des prévisions de trésorerie.

Notre approche est différente : nous avons développé une solution tout-en-un qui permet non seulement d’effectuer toutes ces tâches, mais aussi d’éviter d’utiliser plusieurs outils distincts. De plus, nous avons intégré notre propre API de paiement. En d’autres termes, lorsque vous envoyez une facture à un client, notre système génère automatiquement un lien de paiement sécurisé. Ce lien prend en charge divers modes de paiement, tels que le virement sans IBAN, le prélèvement, la carte bancaire, ou le paiement fractionné.

L’offre de modes de paiement numériques simplifie concrètement la vie du payeur, ce qui a pour effet d’accélérer les paiements. De plus, cela offre une visibilité instantanée sur les flux de trésorerie. C’est un aspect essentiel, car avec les virements bancaires traditionnels, vous ne pouvez savoir si vous avez été payé qu’en consultant votre compte en banque.

Avec notre solution, vous obtenez en temps réel des informations sur l’état du paiement de vos factures, ce qui facilite la gestion de la trésorerie de votre entreprise.

Quels sont vos enjeux pour le futur ?

Nous allons poursuivre nos efforts pour nous mettre en ordre de marche et nous conformer aux normes de la facturation électronique. Cela implique une restructuration interne. Au cours des derniers mois, nous avons travaillé sur l’obtention de la certification ISO 27001, un prérequis essentiel pour pouvoir postuler à la plateforme de dématérialisation partenaire, connue sous le nom de PDP.

Notre objectif à long terme est de proposer une solution de facturation conforme à ces nouvelles normes. Actuellement, il n’existe aucune entreprise en France qui soit déjà certifiée PDP. Il y a des candidats en cours de certification, mais aucun n’a encore atteint ce statut. Cela représente un défi majeur pour nous, tout cela en poursuivant notre mission d’équiper un grand nombre de petites entreprises..

Si vous voulez avoir plus d’informations sur Soan, leur site est accessible https://www.soansolutions.com/ ou vous pouvez les suivre sur https://fr.linkedin.com/company/soan-solutions

Marie-Ange Nodar
Écrit par
Basée dans le Sud-Ouest, elle décrypte pour vous les actualités financières.