Déclaration publicitaire

Summit 2024 : révolutionner l’investissement crypto tout en simplicité

Mise à jour : 29 novembre 2023

FinMag vous invite aujourd’hui dans le monde captivant de Mathieu Vincent, CEO de Summit, une entreprise de pointe fondée il y a cinq ans par ce visionnaire de 38 ans dans le domaine de l’investissement et du minage de cryptomonnaie en Europe, ayant annoncé le mois dernier une levée de fonds de 6,5 M€ auprès de clients enthousiastes, pour un minage crypto mutualisé et éthique à l’échelle mondiale. Découvrons les ambitieux objectifs de Summit pour rendre la crypto accessible à tous et explorons la vision et la stratégie de Summit en matière d’adoption du Web3 et de la cryptomonnaie.

Par Marie-Ange Nodar

Summit 2024 : révolutionner l’investissement crypto tout en simplicité

Pouvez-vous nous présenter Summit ?

J’ai 38 ans et, il y a cinq ans, j’ai fondé Summit.io, une des plus grandes sociétés d’investissement et de minage de cryptomonnaie en Europe. Avant de me lancer dans cette aventure, j’ai travaillé en tant que trader professionnel dans une société de bourse en Irlande, où j’ai consacré sept ans au développement de stratégies de trading sur le marché des changes et à l’optimisation du passage d’ordres. Au fil des années, j’ai également créé plusieurs entreprises que j’ai toutes financées grâce aux revenus du trading que je générais pour mon propre compte.

Summit a évolué au cours des cinq dernières années pour devenir un écosystème complet Web3-crypto-blockchain. Nos clients ont investi plus de 60 millions d’euros dans les différents services d’investissement que nous proposons. L’objectif est de fournir des services à forte valeur ajoutée permettant à chacun de s’initier au monde des cryptomonnaies. Nous proposons également des solutions d’investissement clés en main adaptées au profil de risque des particuliers et des professionnels.

Summit a commencé son expansion à partir de Summit Mining, un service d’investissement mutualisé dans le minage de cryptomonnaie. Aujourd’hui, nous gérons plus de 20 000 machines de minage dans le monde entier et comptons plus de 5 000 clients répartis dans nos différents services.

Comment fonctionne le service de minage mutualisé de Bitcoins proposé par Summit, et en quoi se différencie-t-il des autres acteurs du secteur crypto ?

Dans le processus traditionnel de minage, sans passer par Summit, on est généralement amené à acheter des machines auprès de revendeurs. Cela peut se faire sur des sites web ou via des services similaires à ceux de Summit. Dans tous les cas, l’achat physique d’une machine de minage pose le défi que consiste son installation. On a la possibilité de la brancher chez soi, mais cela génère beaucoup de bruit et une consommation électrique élevée, ce qui s’avère coûteux. En cas de panne, il faut la renvoyer au réparateur, ou alors opter pour l’hébergement dans un centre de données, également appelé ferme de minage, idéalement là où l’électricité est moins chère. Si l’on possède une seule machine, en cas de panne, et même avec un coût électrique avantageux, elle ne générera aucun revenu.

Summit a innové dans ce domaine en introduisant un système novateur dans le minage de cryptomonnaie. Nous collectons des fonds, ce qui fait de notre service un investissement. Puis, chaque mois, nous achetons des machines de minage en groupe, ce qui permet ainsi de négocier des prix avantageux en fonction du montant total. Ces machines sont ensuite branchées dans les fermes de minage que nous exploitons.

Cette approche présente plusieurs avantages. Tout d’abord, une mise en ligne plus rapide comparée à un particulier qui peut mettre plusieurs mois pour brancher sa machine. De plus, grâce à la mutualisation, même si une machine n’est pas immédiatement opérationnelle, elle peut utiliser la puissance des autres pour commencer à miner immédiatement. Les machines sont constamment en ligne, car elles sont mutualisées au sein de Summit, assurant ainsi un rendement constant. Un autre avantage significatif est la limitation du risque d’obsolescence. Nous pouvons revendre les machines au fur et à mesure pour en acquérir de nouvelles, qui seront également mutualisées et contribueront au renouvellement du parc. Ce renouvellement constant avec des machines plus récentes et plus puissantes a un impact positif sur l’efficacité globale de notre parc de minage. C’est cette approche qui a largement contribué au succès de Summit Mining.

Vous venez d’annoncer une levée de fonds de plus de 6 millions d’euros : quels sont les principaux objectifs de cette levée de fonds ?

Il s’agit de 6 millions sur un total de 40 millions, marquant la clôture de la première phase, qui est une phase privée réservée à nos clients. Les principaux objectifs de cette levée de fonds consistent à développer l’écosystème de Summit, afin de rendre la crypto accessible à des millions de personnes dans le monde grâce à des solutions simples. La simplicité est cruciale, car des processus complexes, déjà présents dans le domaine des cryptomonnaies, peuvent décourager les utilisateurs.

Notre approche du minage consiste en un processus simple : vous effectuez un virement, nous achetons les machines, et tout le reste est automatisé. Summit Mining représente la première étape de notre vision pour simplifier la crypto. Nous croyons également en l’importance de l’éducation, tant sur le plan financier que concernant la culture crypto. Les fonds levés contribueront à renforcer ce segment. Nous sommes d’ailleurs en train de développer des services pour aller dans ce sens, comme avec Summit Academy, une académie dédiée à l’apprentissage de la finance et de la crypto.

Nous restons exclusivement dans le domaine de la blockchain, du Web3 et de la crypto ; nous n’étendons pas notre présence à d’autres domaines. Avec la levée de fonds visant l’objectif final de 40 millions via une ICO, nous prévoyons le développement de Summit Bank, une banque de nouvelle génération, car nous sommes convaincus qu’une banque est la porte d’entrée incontournable dans le Web3. La plupart des gens initient d’ailleurs leur parcours par un virement bancaire sur une plateforme. La création de Summit Bank simplifiera encore davantage l’accès à la cryptomonnaie et au Web3 à travers des outils simples, mettant l’accent sur l’idée d’accessibilité et de facilitation de la compréhension.

Quelle est votre vision et votre stratégie en ce qui concerne l’adoption de Web3 et de la cryptomonnaie ?

La cryptomonnaie, la blockchain et le Web3 ne représentent pas seulement pour moi l’avenir, mais déjà le présent. Il est essentiel de s’immerger dans cet univers dès à présent, car c’est une réalité actuelle, non une simple perspective future.

En ce qui concerne l’adoption du Web3, je perçois que celle-ci dépendra de l’utilisation d’outils simples et sécurisés permettant l’accès à diverses applications blockchain. C’est précisément ce que nous sommes en train de développer chez Summit. Notre stratégie vise à créer ces outils afin de faciliter le lien entre le monde traditionnel de la finance et le monde actuel et futur de la cryptomonnaie.

Selon moi, la cryptomonnaie coexistera avec les monnaies d’État. Je ne crois pas en la disparition de l’une au profit de l’autre. Bien que certains maximalistes du Bitcoin envisagent un effondrement des États au profit du Bitcoin, je trouve cette vision un peu trop dramatique. Je pense plutôt que les deux vont cohabiter, se renforçant mutuellement. On observe déjà des monnaies d’État qui, avec les CBDC, adoptent les technologies de la blockchain pour créer leurs propres monnaies, bien qu’elles ne soient pas véritablement des cryptomonnaies.

Ce que nous souhaitons voir, c’est l’utilisation généralisée de cette technologie, tant aujourd’hui que demain. Je préfère adopter une approche modérée à ce sujet. Je plaisante parfois en disant que l’univers des cryptomonnaies est une combinaison de ce que vous n’avez jamais rien compris à la finance, associée à ce que vous n’avez jamais rien compris à l’informatique. Comme je maîtrise ces deux domaines, cela me permet d’être au bon endroit et au bon moment pour développer les outils du futur avec Summit.

Si vous voulez avoir plus d’informations sur Summit, leur site est accessible https://www.summit.io/ ou vous pouvez les suivre sur https://ie.linkedin.com/company/summit-io

Marie-Ange Nodar
Écrit par
Basée dans le Sud-Ouest, elle décrypte pour vous les actualités financières.