spinner
Déclaration publicitaire

Les meilleurs crédits pour les plus de 65 ans en 2022

10 octobre 2022

Bien qu’il n’y ait aucune restriction d’âge pour contracter un prêt, la plupart des banques exigent que l’emprunteur rembourse le prêt avant son 80e ou 85e anniversaire. Cela a longtemps constitué un obstacle à l’octroi de prêts aux personnes âgées.

Toutefois, la situation a considérablement changé ces dernières années en raison de l’augmentation de l’espérance de vie et du pouvoir d’achat des séniors. De nombreuses institutions financières spécialisées dans la distribution de prêts, ainsi que des banques traditionnelles, élargissent leurs offres pour inclure les séniors. Découvrez les spécificités du prêt sénior et ses avantages.

Les raisons de recourir au crédit à la consommation pour les séniors

L’espérance de vie augmente, passant de 73 pour les hommes et 81 ans pour les femmes en 1990 à 79 ans et 85 ans, respectivement. Il en résulte une augmentation sensible de la demande de crédit chez les séniors. Voici quelques-unes des principales raisons justifiant la sollicitation d’un crédit à la consommation pour séniors :

  1. Arrondir ses fins de mois

Selon une récente étude, près d’1 Français sur 5 a recours au prêt à la consommation comme solution d’urgence pour arrondir ses fins de mois. Et parmi eux, les 65 ans et plus représentent 27 % des souscripteurs contre seulement 19 % pour l’ensemble.

  1. Projets professionnels

Pour de nombreux séniors, la retraite n’est pas forcément synonyme d’abandon total de la vie active. C’est souvent le moment de concrétiser certains projets restés dans un tiroir ou d’aider leur progéniture à réaliser leurs rêves. Un prêt personnel pour les séniors peut leur permettre de réaliser leurs projets de retraite.

  1. Projets immobiliers

Contrairement aux idées reçues, l’âge avancé n’est pas un obstacle à l’obtention d’un prêt immobilier. En France, les séniors de 60 ans et plus représentent environ 20 % de l’ensemble des prêts immobiliers. En effet, les établissements de crédit considèrent les séniors comme plus sérieux. Ils disposent d’un revenu régulier et sont moins dépensiers.

  1. Soins de santé

Les urgences médicales augmentent généralement avec l’âge. Même si vous êtes couvert(e) par la sécurité sociale, il vous faudra parfois faire preuve d’ingéniosité pour obtenir un meilleur diagnostic, un suivi plus approfondi, voire une intervention chirurgicale. Un prêt sénior peut donc vous aider si vous êtes confronté(e) à l’une de ces situations.

  1. Activités de loisirs

Bien que la retraite soit considérée comme une période de repos, bon nombre de retraités entendent profiter de leur temps libre pour concrétiser certains de leurs rêves. Le prêt sénior est une solution idéale pour financer tous les types de projets de loisirs tels qu’un voyage, un achat de voiture, une fête d’anniversaire et bien d’autres.

Pourquoi est-il difficile d’obtenir un prêt sénior ?

Les prêts aux séniors sont parfois difficiles à obtenir en raison du score de crédit et des normes d’acceptation des institutions de prêt. Pour obtenir un excellent score, les banques observent plusieurs éléments :

  1. La limite d’âge

Aucune condition spécifique n’est imposée à l’octroi d’un crédit aux personnes âgées. Toutefois, l’âge de l’emprunteur est pris en considération, que l’emprunteur soit âgé ou non. En général, les emprunteurs séniors ont 75 ans à l’échéance de leur prêt à la consommation, tandis qu’ils ont 80 ans ou plus pour un prêt immobilier.

  1. Le taux d’endettement

Le taux d’endettement est le critère le plus important parmi les règles d’octroi. En général, la limite d’acceptation est fixée à un maximum de 33 %. Naturellement, moins vous avez de dettes, plus vous avez de chances d’obtenir un prêt.

  1. L’assurance emprunteur

La banque peut exiger de l’emprunteur qu’il souscrive une assurance. Néanmoins, celui-ci est libre de choisir l’assurance, à condition qu’elle comporte au moins des garanties décès et invalidité. À noter que les tarifs sont particulièrement élevés en fonction de l’état de santé et de l’âge du sénior.

  1. Le montant des revenus

Les retraités ont parfaitement le droit d’emprunter. Néanmoins, leurs revenus sont généralement inférieurs à ceux d’une personne active. En sollicitant un prêt, la banque examine les revenus de l’emprunteur et détermine que sa capacité d’emprunt et ses mensualités sont plus faibles.

  1. L’apport personnel

La constitution d’un apport personnel important permet de réduire le montant à emprunter. Le prêt peut ainsi être contracté sur une période plus courte. Dans le cas d’un prêt immobilier sénior, par exemple, un apport personnel d’environ 30 % est exigé.

  1. La durée et le taux du prêt

Les personnes âgées de 65 ans et plus peuvent emprunter en bénéficiant des mêmes avantages (taux, durée, etc.) que toute autre personne. En revanche, la durée de remboursement du prêt peut être allongée en fonction de l’âge de l’emprunteur. À partir de 60 ans, les banques accordent en général des prêts sur une période de 10 à 15 ans.

Comment faire pour obtenir un crédit après 65 ans ?

En dépit des limites imposées par les banques, les mentalités ont considérablement évolué ces dernières années. Il est parfaitement possible d’emprunter après 65 ans, à condition de s’y prendre correctement. Pour obtenir une réponse favorable de la banque, il faut tenir compte de plusieurs critères :

  1. Vérifiez la limite d’âge

Passé l’âge de 65 ans, la durée du prêt est réduite en fonction des réalités statistiques de l’offre. Vous devez généralement vous attendre à une durée de remboursement moyenne comprise entre 10 et 15 ans. Cette limite dépend également du type d’instrument financier. Ainsi, si l’âge limite pour un prêt hypothécaire est de 65 ou 70 ans, il est de 75 ou 80 ans pour un prêt personnel.

  1. Adaptez vos dépenses à vos revenus

Il est essentiel d’éviter tout risque de surendettement en effectuant des paiements mensuels réalistes qui n’ont pas un impact trop important sur votre niveau de vie. En fonction de l’évolution de vos revenus et de vos dépenses, faites vos calculs pour connaître le montant que vous pouvez payer par mois sans devoir limiter les dépenses secondaires et votre solvabilité.

  1. Vérifiez les conditions de crédit

Les taux d’intérêt, les durées ou les mensualités varient d’un établissement ou d’un instrument de crédit à l’autre. Il est nécessaire de faire jouer la concurrence afin d’obtenir la meilleure offre de prêt adaptée à votre situation. En utilisant un comparateur de prêts, vous trouverez toujours des solutions abordables car les résultats sont triés par taux d’intérêt.

L’assurance emprunteur sénior peut engendrer des dépenses importantes en raison de l’âge et de l’état de santé du demandeur. Toutefois, la loi Lagarde prévoit la possibilité d’être couvert(e) par une compagnie d’assurance autre que celle proposée par votre banque. Ainsi, il est possible de bénéficier d’une couverture peut-être plus avantageuse.

  1. Souscrivez intelligemment à une assurance emprunteur

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, il est fortement recommandé de souscrire une assurance de prêt. En effet, l’absence d’assurance décès dans le dossier de prêt conditionne largement la réponse du prêteur. Cette couverture a l’avantage de dispenser vos héritiers, en cas de décès, du paiement de vos dettes. L’assureur prendra en charge le capital restant dû.

Les offres d’assurance de prêt pour les séniors sont fréquemment plus chères. En fonction de leur état de santé, les séniors devront généralement supporter un coût d’assurance élevé et parfois même se voir refuser une couverture.

Le montant de la prime (entre 0,60 % et 1,96 %) augmente de manière directement proportionnelle aux antécédents médicaux et aux éventuelles maladies en cours. De même, les garanties invalidité et décès ont un impact important sur le coût total de l’assurance.

Des solutions de financement pour les séniors adaptées à leur patrimoine immobilier

Si vous êtes un(e) propriétaire retraité(e) et que vous cherchez une solution financière tout en continuant à profiter de votre propriété, envisagez les solutions suivantes :

Le prêt viager hypothécaire pour séniors et retraités

Le prêt viager hypothécaire est une alternative intéressante lorsque votre situation financière vous empêche de contracter un prêt immobilier classique. Ce type de prêt est accordé indépendamment de la situation financière de l’emprunteur.

Les fonds empruntés peuvent être utilisés à des fins diverses telles que les travaux ménagers, les loisirs, le soutien à l’éducation des enfants ou petits-enfants, etc. De surcroît, aucun questionnaire médical préalable n’est requis, pas plus que la souscription d’une assurance individuelle ou d’une autre assurance de prêt.

Le remboursement du capital et des intérêts est différé jusqu’à votre décès, sauf si vous remboursez par anticipation ou si vos héritiers souhaitent conserver le bien. Le remboursement anticipé entraîne des pénalités qui sont toutefois strictement limitées par la loi.

Par ailleurs, le prêt viager est assorti d’un certain nombre de conditions. L’une d’elles porte sur l’engagement du propriétaire à conserver le bien immobilier en bon état tout au long de sa vie. En cas de litige, l’établissement prêteur peut révoquer le prêt si un défaut d’entretien est détecté et vérifié.

Le prêt hypothécaire cautionné pour séniors et retraités

Un prêt hypothécaire est un emprunt contracté sur un bien immobilier. En général, le montant de l’hypothèque se situe entre 50 % et 70 % de la valeur estimée du bien. Son utilisation peut répondre à de nombreux objectifs, notamment :

  • l’achat de biens immobiliers ;
  • les besoins de trésorerie ;
  • le financement de divers projets (construction, investissement locatif, etc).

Contrairement au prêt viager hypothécaire, l’hypothèque est un prêt amortissable. Le remboursement commence dès que les fonds sont débloqués et selon un calendrier précis. Cependant, la dernière mensualité de cette dette doit être honorée avant les 90 ans du créancier. Il est également possible de procéder à un remboursement anticipé à tout moment moyennant des frais.

En cas de défaillance ou de décès de l’emprunteur, l’institution financière a le droit de confisquer le bien pour régler la dette. La différence est restituée aux ayants droit. En outre, les héritiers peuvent choisir de restituer le capital restant dû à la banque afin de conserver le bien.

Conclusion

Un prêt personnel est une excellente option pour les séniors qui ne disposent pas des fonds nécessaires pour mener à bien leur projet. Bien que certaines banques invoquent les risques de santé et les faibles revenus pour refuser un prêt sénior, celui-ci répond généralement aux mêmes critères que les prêts classiques. S’agissant d’un prêt immobilier, il est essentiel de bien évaluer votre assurance emprunteur, qui constitue une part importante du coût d’un prêt immobilier sénior.

FAQ

Qu’est-ce que le rachat de crédit pour les séniors ?

Le rachat de crédits est une solution permettant aux retraités de financer un nouveau projet tout en poursuivant le remboursement des autres prêts en cours. Cette solution consiste à regrouper tous vos crédits en une seule opération.

Le rachat de crédits constitue une méthode pour obtenir un meilleur taux d’emprunt et ainsi diminuer le coût de ce dernier. En effet, grâce à l’allongement de la durée de remboursement, vous profitez d’un nombre d’échéances réduit.

Quelle est la limite d’âge pour emprunter ?

En théorie, il n’existe aucune restriction d’âge pour l’octroi de prêts à la consommation. Toute personne éligible peut demander un prêt personnel à un établissement de crédit à condition que le montant demandé n’excède pas 75 000 euros. La même règle s’applique aux personnes de plus de 65 ans qui ont un besoin financier ponctuel.

En pratique, les banques demandent aux emprunteurs, en fonction du type de prêt, de souscrire une assurance de prêt pour garantir le remboursement. Cependant, les assureurs soumettent des propositions qui tiennent compte de l’âge (80 ans) et de l’état de santé de l’emprunteur.

Que faut-il retenir du prêt sénior ?

Le prêt sénior est particulièrement avantageux dans le cadre d’un crédit à la consommation pour lequel l’assurance est facultative. D’ailleurs, les solutions légales pour emprunter en tant que sénior permettent de mettre en concurrence les compagnies d’assurance afin de bénéficier d’un prêt sénior à coût réduit.

Dans le cas d’un prêt immobilier, la mise en place d’une garantie solide permet de faire abstraction de l’assurance emprunteur. Les garanties à mettre en avant concernent entre autres le bien immobilier à hypothéquer et l’assurance vie.

Liwa Waris
Écrit par
Liwa est spécialisé dans la production de contenus financiers. Avec une décennie d'expérience, Liwa souhaite rendre les informations financières accessibles.