Prêt Accession Logement : ce qui change à la rentrée 2024

24 février 2024

Dès le 1er Septembre 2023, le taux d’intérêt du Prêt Accession Logement (PAL) passera de 1,5 % à 1 %, avec cependant un montant d’emprunt maximum diminué de 25 %. Avec une chute de la capacité d’emprunt des ménages de 27,5 % depuis décembre 2021, les évolutions de ces aides sont loin d’être négligeables.

Taux abaissé à 1 % et montant réduit à 30 000 € maximum

La réforme du Prêt Accession Logement (PAL) permettra aux ménages d’emprunter jusqu’à 30 000 € maximum, contre 40 000 € à l’heure actuelle. Malgré cette mauvaise nouvelle, ces derniers pourront réaliser plus d’économies grâce à la diminution de 0,5 % (hors assurance) du taux d’intérêt de ce crédit immobilier.

Pour financer le prix total de votre acquisition immobilière, cette aide peut être complétée par un autre crédit, tels que le Prêt à l’Accession Sociale (PAS) ou un prêt à taux zéro. À la vue de la flambée récente des taux de crédits immobiliers, ces aides semblent être bienvenues pour bon nombre de ménages français.

Qui est éligible au prêt Accession Action Logement ?

Le Prêt Accession Logement est accessible sous certaines conditions d’éligibilité.

Tout d’abord, il faut être salarié d’une entreprise du secteur privé non agricole comprenant au moins de 10 salariés. Ensuite, il faut également ne pas dépasser un plafond de ressources, qui diffère selon la situation familiale et la zone géographique de l’emprunteur.

Les non-propriétaires ont un accès prioritaire au PAL, mais il est aussi possible de financer un projet immobilier si l’emprunteur n’a pas été propriétaire au cours des 10 dernières années. 

Pour connaître votre éligibilité, Action Logement dispose d’un simulateur sur son site Internet. Si la réponse à votre éligibilité est négative, le Prêt à Taux Zéro (PTZ) est une solution de financement intéressante et dont les plafonds alloués sont plus élevés que le prêt Accession Logement.

Quel projet immobilier financer avec le prêt Accession ?

Ce prêt immobilier ne peut financer que l’acquisition d’une résidence principale, située en France Métropolitaine ou dans le DROM (Département et région d’outre-mer). Il peut s’agir d’un logement neuf, ancien ou une construction sur plan. Dans le cas d’un bien ancien et d’un logement HLM, le Diagnostic de performance énergétique (DPE) doit être compris entre A et E, excluant les passoires thermiques.

Enfin, il est également possible de financer l‘acquisition d’un terrain pour un projet de construction avec le prêt Accession Logement.

Solène Reboulet
Écrit par
Solène est rédactrice web spécialisée dans la finance et les évolutions digitales qui l’influencent. Diplômée d’un Master de Philosophie, ses productions offrent un regard objectif sur un travail de fond analytique. Lorsqu’elle ne fait pas virevolter sa plume, vous la trouverez toujours en pleine nature, la vue portée sur les paysages provençaux.